Covid-19 : L’Afrique du Sud toujours mal en point.

0
188

Depuis l’arrivée de la pandémie du coronavirus partout dans le monde, l’Afrique du Sud a atteint une vitesse de croisière incontrôlable et catastrophique en matière de contamination à tel point que les populations sud-africaine vivent dans la terreur.  

Devenu le cinquième pays le plus toucher au monde et le premier en Afrique avec près de 7000 morts, l’Afrique du Sud vit aujourd’hui dans la crainte à l’exemple de la ville du Cap qui est l’épicentre de la pandémie Covid-19. Vivant de jour comme de nuit dans le stress, les populations redoutent la stigmatisation en cas de contamination. Malgré le respect du port des masques partout dans les coins et recoins des villes, le pays ne fait qu’observer une flambée des cas positifs au Covid-19, ce qui donne du fil à retordre au Ministre de la santé, Dr Nomafrench Mbombo.

Compte tenu de la surpopulation dans les différents logements des quartiers populaires, il n’est pas surprenant de voir un nombre croissant de décès, même les infirmières ne sont pas en restent notamment par manque d’accessoires adéquats.

En effet, c’est le chaos total dans le pays de Nelson Mandela, pris dans la tempête de la pandémie. Les files d’attente dans les cimetières sont un peu plus larges de jour en jour, malgré les décisions de confinement  annoncées par le gouvernement qui ne cesse de marteler le même message auprès des populations. C’est une guerre dont les citoyens sont les soldats, et se doivent d’être uni devant l’adversité.

Le Président Sud-Africain, Cyrille Ramaphosa, par ailleurs président en exercice de l’Union Africaine continue sa campagne de sensibilisation auprès de son peuple malgré quelques réticences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here