Covid-19/Guinée Equatoriale: la question de l’autorisation de sortie.

0
367

Après que le gouvernement ai confiné le pays entier du au covid-19 en mars dernier, il a mis à la disposition des populations une autorisation de sortie.

En effet, l’autorisation de sortie, est un document établi par les autorités gouvernementales du pays, que les riverains doivent récupérer chez les chefs de quartiers, et qui leurs permet de vaquer librement à leurs occupations, ce document, le gouvernement avait décidé, qu’il était gratuit pour les nationaux et payant pour les expatriés.

Aujourd’hui, fort est de constater que le paiement de ce dernier s’effectue à des prix différents, selon le quartier dans lequel on se situe, par tous, d’autres vont même jusqu’à se faire refuser l’établissement de ce document qui a une durée d’un jour.

A cela, on observe la continuité de l’agressivité des agents des forces de l’ordre, postés dans les différents carrefours et rond points du pays, lorsque qu’un riverain n’est pas en possession de son autorisation et de son masque, ce dernier est souvent victime des brutalités militaire et policière.

D’où, on serait tenté de penser que l’on a affaire à une crise socio-politique, car ici le rapport n’est pas saisi de tous. La preuve, avec la population qui se fait tabassée, particulièrement celle n’étant pas en possession d’une autorisation de sortie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here