Coronavirus : une vue en temps réel des cas de Covid-19 au Gabon.

0
129
Le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong (à droite)

Le COPIL actualise chaque jour le nombre de cas de coronavirus à travers le Gabon. Il indique le nombre de cas détectés, le nombre de personnes décédées, la répartition des cas province par province, un graphique représentant le nombre de cas enregistrés ainsi qu’une carte interactive pour mieux voir les foyers de contamination.

Le spectre d’un reconfinement total plane sur le Gabon face aux nouvelles variantes britanniques plus contagieuses du virus. Mais le gouvernement estime qu’il est encore possible de l’éviter. De nouvelles mesures de restriction ont néanmoins été prises le vendredi 19 février (fermeture du Grand Libreville sauf motif impérieux, réaménagement du couvre-feu à 18 heures) et face au relâchement constaté un peu partout les contrôles ont été renforcés. Un test PCR négatif est par ailleurs demandé pour toute entrée au Gabon.

En effet, le Gabon avait entamé une sortie progressive du confinement, mais le gouvernement a finalement jugé que la situation sanitaire ne s’est pas suffisamment améliorée pour rouvrir les bars, les boites de nuit. Aujourd’hui, il continue de vivre un moment difficile et compte sur une embellie sur le front sanitaire en mars.

Le Gabon a encore une chance d’éviter le pire. Dans la mesure où de nouvelles restrictions sont entrées en vigueur : les contrôles du couvre-feu de 18 heures, des fêtes clandestines et de l’ouverture illégale des restaurants sont renforcés, afin que les dérives de quelques-uns ne ruinent pas les efforts de tous. Les exceptions sont limitées aux trajets entre le domicile et le lieu travail, aux impératifs de santé ou familiaux, aux activités d’intérêt général. Le Ministre de l’Intérieur, Lambert Noel Matha, a annoncé pour l’occasion un renforcement des inspections. Même si les célébrations religieuses, sont de nouveau autorisées dans les lieux de culte, avec une jauge limitée à 30 personnes, les réunions privées en dehors du strict noyau familial sont exclues, les rassemblements publics interdits tout comme les déplacements d’une province à l’autre sont soumis au test Covid.

Le Gabon est entré dans une phase où les populations doivent réagir face à l’aggravation de la pandémie du Coronavirus, alors qu’au 22 février 2021, le pays enregistre au total, sur 507 756 tests réalisés, il y a 13 884 cas positifs dont 3 136 cas positifs  pour le mois de février, 77 personnes en hospitalisation et 76 décès. La situation est devenue particulièrement inquiétante. Mais quel objectif se fixe le gouvernement en termes de réduction du nombre de contaminations ?

Sachant que le couvre-feu implique l’arrêt de toute vie sociale pendant la nuit. Les restaurateurs et autres professionnels directement concernés seront soutenus sur le plan économique avec des « dispositifs supplémentaires à la hauteur de leurs revendications ?

Le Gabon se trouve dans une situation contrôlée mais fragile, avec une recrudescence de la circulation du virus. L’avenir de l’épidémie à court terme est en grande partie entre les mains des citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here