Conseil des ministres du 29 mars : Projet de décret d’attribution de la bourse dans l’enseignement supérieur.

0
787
Ali Bongo Ondimba présidant le ministre le conseil des ministres du vendredi 29 mars 2019.

 Sur présentation du Ministre d’Etat, le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret fixant les conditions d’attribution, de transfert, de suspension, de suppression, d’orientation, de réorientation de bourses, ainsi que les modalités de prise en charge par l’Etat, d’allocation et de prêt de bourses aux étudiants.

Le présent projet de décret a pour objectif d’adapter les conditions d’attribution des bourses aux évolutions économiques actuelles. Pour ce faire, les dispositions des articles 2, 4, 7, 8, 9, 12, 13, 16, 17, 28, 29 et 41 du décret n° 0404/PR/MENESTFRSCJS du 26 septembre 2012 fixant les conditions d’attribution, de transfert, de suspension de bourses sont modifiées. Ces modifications entrainent non seulement des nouvelles modalités de prise en charge par l’Etat des élèves et étudiants boursiers au Gabon et à l’étranger mais prévoient également des nouvelles conditions d’attribution des bourses, notamment : L’âge de l’élève fixé désormais à 19 ans au plus au moment de la demande ; – l’obtention du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent reconnu par l’Etat gabonais, avec une moyenne générale supérieure ou égale à 12/20 à l’examen.

Aussi, hormis la bourse qui est une prise en charge intégrale de l’étudiant méritant par l’Etat, ce décret prévoit-il deux (2) types de bourses aux études, à savoir : – l’allocation qui est une prise en charge financière partielle pour les études supérieures accordée au mérite, aux étudiants en dépassement des conditions d’âge, remplissant les critères de moyenne, et optant pour une orientation libre dans les établissements reconnus au Gabon. – le prêt étudiant qui est, quant à lui, une aide financière remboursable pendant cinq ans, obtenu auprès d’une banque ayant accepté un dossier  présenté par l’Agence Nationale des Bourses du Gabon, sous la garantie conjointe de l’Etat et de la famille consentie aux étudiants remplissant les conditions de mérite en dépassement d’âge, ou optant pour une orientation libre dans les établissements reconnus au Gabon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here