Conflit au sein du CLR : Nicole Assele donne raison à son père.

0
589
Dr Nicole Assélé, ancienne déléguée générale du CLR.

Après plusieurs négociations et réunions au sein du parti, Nicole Asselé le délégué général du parti du centre des libéraux réformateurs (CLR) semble avoir fumé le calumet de la paix avec Jean Boniface Asselé le fondateur dudit parti. A en croire cette dernière, il n’y aurait pas péril en la demeure.

C’est le  jeudi 23 décembre dernier que, la fille du fondateur du CLR, a fait la lumière sur les dysfonctionnements et mésententes avec  le fondateur du parti. Face au directoire du parti, Nicole Assélé a rassuré qu’il ne s’agissait que d’une question d’incompréhension.

Selon le délégué général du parti, « Je suis venu éclairer les choses avec le directeur. Il y aurait un combat au CLR, je vous assure qu’il n’y a pas péril en la demeure», a affirmé  Nicole Assélé.

« Le président-fondateur aimerait que nous revoyons les textes issus du Congrès de 2019 », dit-elle.

En attendant la révision des textes prévue en 2022, le président fondateur du parti et sa fille vont devoir assumer le bicéphale recensé dans les textes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here