CAN Total Energies 2021 : le Gabon s’impose face aux Comores.

0
759
L'Homme du match Aararon Boupendza savoure son but aux cotés de Denis Bouanga

Un seul but d’Aaron Salem Boupendza a suffi à aider le Gabon à vaincre les Comores lors du deuxième match du groupe C de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies 2021 disputé lundi soir.

Le Gabon qui a joué le match sans son joueur vedette Pierre-Emerick Aubameyang a fait connaître ses intentions dès le début du match au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, au Cameroun.

Les Panthers ont effectué plusieurs attaques au but dans les 10 premières minutes, mais c’est à la 17e sur une frappe serrée de Boupendza qui a fait la différence.

Les défenseurs comoriens n’ont pas réussi à dégager un long centre, donnant à Boupendza l’occasion de courir dans la surface et de faire exploser le ballon dans le toit du but devant le gardien Ahamada Ali Nadhoim.

Après 22 minutes, les Comores poussaient vers l’avant mais ne parvenaient pas à tirer parti de leur attaque. Jim Emilien Ngowet Allevinah des Panthers a continué à causer des difficultés à l’équipe des Comores avec ses compétences de dribble rapides.

En seconde période, l’entraîneur des Comores Amir Ed Dine Abdou a poussé ses joueurs vers l’avant alors qu’ils semblaient plus calmes, créant plus d’opportunités dans le but gabonais.

Mais c’est le Gabon qui a failli marquer à nouveau après 71 minutes, mais le tir rapproché d’Athanase Dennis Bouanga a été repoussé en corner par le gardien comorien Ahamada Ali Nadhoim.

L’équipe des Comores n’a pas baissé les bras puisque le remplaçant Djoumoi Moussa a vu une frappe remise en jeu par le gardien gabonais Jean Noël Amonome.

Les deux équipes ont continué à créer des occasions de marquer, mais le coup de poing final a fait défaut.

Avec cette victoire, le Gabon s’empare de la tête du groupe C tout comme le Maroc qui avait auparavant arrêté les Black Stars du Ghana par la même marge de 1-0.

Propos recueillis :

Araron Boupendza (joueur gabonais et Homme du match) : « Félicitations aux coéquipiers. Sans eux, nous n’aurions pas eu une telle performance. Le plus important, c’est le public et nous lui donnons tout. J’y ai contribué à ma manière. Nous avons préparé ce match avec beaucoup de pression . Nous avons tout mis en œuvre pour démarrer la compétition sereinement. Le but que nous marquons est de libérer l’équipe et d’entrer en confiance dans la suite de cette grande compétition. C’est important pour nous, mais aussi pour les fans ».

Patrice Neveu (Entraîneur Gabonais) : « Avant le match, j’avais quatre joueurs majeurs qui étaient absents. Heureusement, le but de Boupendza nous a libérés. Nous avons eu des opportunités offensives que nous aurions pu saisir en étant plus spontanées. L’équipe des Comores a été vaillante. Nous avons été solides défensivement. Pour les matchs à venir. nous devrons faire beaucoup plus. Les trois points nous permettront de prendre confiance. Notre objectif est de sortir de la phase de groupes ».

Amir Abdou (Entraîneur des Comores) : « On a manqué de réalisme et de lucidité sur les 30 derniers mètres. Ils ont eu une opportunité et nous ont fait mal. On a essayé de trouver des espaces, de mettre du plus devant le gardien, mais on n’était pas dans une bonne journée. début du jeu. Peut-être que cela nous a joué des tours.

C’est extraordinaire d’être dans cette compétition. Nous devrons continuer à travailler, persévérer dans ce que nous faisons et garder notre jeu. Il y a toujours de la déception après une telle rencontre mais il va falloir continuer à se battre. Le prochain match est contre le Maroc, une équipe redoutable. Nous devrons nous lever rapidement. Il faudra savoir se remobiliser, regarder devant, relever la tête pour préparer le prochain match ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here