Affaire Stéphane Nguema : C’est la poisse pour le capitaine Aubameyang.

0
842
Aubameyang peut-etre déçu de son manque de pragmatisme

L’actuel capitaine de l’équipe nationale du Gabon Pierre-Emerick Aubameyang a manqué de pragmatisme et n’a pas su s’adapter à propos de la situation concernant l’arrestation arbitraire de Stéphane Nguema et les autres membres de l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG).  

En effet, un bon capitaine est exemplaire dans l’attitude, dans ce qu’il met à l’entraînement, dans les matches. Il faut essayer d’être le plus performant tout en restant soi-même.  Ainsi, le capitaine de l’équipe des Panthères peut être tenu comme le seul et unique responsable de la fragilité collective ressentie et des errements de la sélection nationale, son récent et insipide soutient à Stéphane Nguema et les autres membres de l’ANFPG s’inscrit dans la lignée de son manque de responsabilités « Ils ont fait ce déplacement, mais je pense qu’ils auraient pu le faire après le match. J’espère que la situation va se régler dans le plus grand calme. Je suis disposer à les rencontrer, je ne trouve aucun inconvénient à cela. De notre côté, nous sommes d’accords pour les rencontrer mais cela doit se faire après le match ». Aubameyang s’avère être un mauvais guide pour les jeunes qui entrent au fur et à mesure dans l’équipe. Il n’est plus un modèle dans la performance et dans le respect du maillot. Car, la plus belle réussite d’un capitaine c’est la transmission de l’amour du football.  Quand on est capitaine, il faut savoir rester humble. Après, c’est une immense fierté de porter le brassard.

Aussi, de nombreux chantiers s’ouvrent, parmi lesquels celui du choix d’un nouveau capitaine des Panthères, dont les responsabilités seront réparties au sein du groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here