2ème plénière Ordinaire du conseil national de la Démocratie : la voix du PSD.

0
469
Sandrine Nguemebe Endamane, Vice- présidente du PSD.

Le PSD, par ma voix, sollicite la parole pour faire des propositions sur des points très importants à savoir:

1- le Président de la République doit respecter de la parole donnée. 

2- la proposition d’une Loi portant sur l’annonce de façon simultanée des résultats des urnes sur tout le territoire national et à l’extérieur.

3- l’étonnement du PSD face au silence des autres partis politiques.

1- Le Chef de l’Etat doit respecter la parole donnée consignée dans les Accords du Dialogue National.

En 2017, le Chef de l’Etat Ali BONGO ONDIMBA a convoqué le Dialogue National, il dépend donc de lui de respecter tout ce qui a été décidé à plusieurs afin que l’on assiste pas à un quelconque dé tricotage des actes signés devant la postérité. Il y va de sa crédibilité en tant que Président de la République de ne nullement user de la patience du peuple et de ceux qui ont cru au Dialogue.

Bref rappel. Nous avons proposé que tous ceux qui sont encore en attente de jugement lié aux événements de 2016 bénéficient d’une liberté provisoire en attendant leur jugement qui tarde à venir. Sa magnanimité est toujours attendue.

En 2018, nous avons assisté lors des élections jumelées à la distribution des sommes colossales de plusieurs candidats du PDG/AJEV. De l’argent facile qui a permis à certains d’être élus et de siéger aujourd’hui à l’Assemblée Nationale. La suite, nous la connaissons. Des malles d’argent déterrées dans des maisons. Nous pensons que ces députés auraient dû être exclu de l’Assemblée Nationale lorsqu’on sait par quel tour de passe- passe ils ont été élu.

De ce qui précède, nous proposons, la limitation des dépenses de campagnes pour une justice électorale.

2- De l’urgence de l’élaboration d’une Loi portant sur le temps d’annonce des résultats des urnes.

Les crises majeures qui perturbent notre pays, sont en général, de fortes tensions découlant des urnes. En effet, ce sont le plus souvent les compétions électorales qui entraînent les décès multiples, l’instabilité…

Pour plus de transparence, le PSD propose l’élaboration d’une Loi, laquelle permettrait de donner les résultats départementaux et communaux bureau par bureau. Ces résultats ”bruts”, tels que mentionnés dans les Procès Verbaux (PV) pourront être corrigés par la suite. Le plus important étant de recadrer la période d’annonce des résultats. Ainsi, pour éviter les manipulations des chiffres, les tendances seront connues. De 20 heures à 12 heures au plus tard (le lendemain du scrutin), durant cet intervalle, les commissions recenseront et donneront tous les résultats. Les pourcentages et autres observations seront du ressort des commissions électorales après avoir diffusé les résultats sortis des urnes sur la base de chaque Procès Verbal (PV).

3- L’étonnement du PSD face au silence assourdissant des autres partis politiques ayant participé au Dialogue National*

Le Président du PSD a été victime d’une arnaque. Tout le monde le sait aujourd’hui. Aucun parti ne s’est prononcé. A la précédente plénière du CND, personne n’en a parlé. Je voudrai rappeler à tous que ce qui est arrivé au Président du PSD peut arriver à chacun d’entre nous. Sur quelle base parler de la crédibilité des Accords du Dialogue National lorsqu’on sait tous que l’un des Co-présidents a été victime d’une arnaque.

On maltraite un président de parti politique acteur du Dialogue et personne ne se pose des questions ! Le Président de la République, sur la base des fakenews prend  la décision de se séparer de son Vice-Président et on doit parler de crédibilité, du respect de la parole donnée !

De fait, le PSD s’interroge sur le respect dû aux personnalités qui ont servi avec correction l’Etat et dont l’absence ne semble pas préoccuper, après ce qui semble une reprise en main d’une situation qui aurait pu être chaotique sans leur maîtrise et loyauté vis-à-vis de nos institutions.

Pour le PSD, Sandrine NGUÉMÉBÉ ENDAMANE, Vice-Présidente

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here