Remise des trophées les meilleurs de l’année : la satisfaction totale !

0
446
Une vue des vainqueurs des meilleurs de l'année.

La cérémonie de remise des trophées  de la première édition de l’événement les meilleurs de l’année  au Gabon,  s’est déroulée  le jeudi 28 janvier 2021  à la salle des fêtes de Damas. Une cérémonie  qui  a tenu toutes ses promesses, avec la présence des nominés  et de nombreux partenaires.

C’est dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement, que le comité d’organisation de l’évènement  « les meilleurs de l’année » au Gabon,   et les nominés se sont retrouvés  à la salle de fêtes  de Damas.  Un évènement de portée  nationale et internationale, organisé par le groupe Ek presse, qui comprend deux médias en ligne,  7 joursinfo, brèves info  et  un tabloïde l’information du mois.  Les meilleurs de l’année est une compétition   dont  la première édition a eu lieu cette année 2020. Cette compétition rassemble  5 catégories  à savoir, la politique,  la société civile, l’économie,  le sport et la presse. Soit 30 nominés pour 9 trophées. L’objectif étant  de  récompenser  l’effort  et le goût du travail.

Selon le président du comité d’organisation, Thierry Mebale Ekouaghe, cet évènement  a permis de mettre  en  relief les personnalités qui ont eu une trajectoire difficile pour les unes, moins compliquées pour les autres mais dont le leadership a forgé les caractères et le succès. De manière succincte, les  critères de sélection étaient : le profil c’est-à-dire les compétences à hauteur de 30%, l’impact des activités sur la communauté (50%) et la notoriété, 20%.  Après  un mois d’étude des profils et dossiers des candidats, certaines personnalités  ont pu tirer leur épingle du jeu.

Ainsi, en catégorie  politique chez les hommes, le vénérable Jean Christophe Owono Mba, a remporté le trophée de l’homme politique de l’année 2020. Chez  les femmes en politique le trophée a été remporté par  l’honorable Sylvie Kotha.

Dans la catégorie Société Civile, le trophée de la personnalité de la société  civile qui a marqué l’année  2020 est revenu à Jean Claude Obiang Mba, le coordonnateur de l’Association Meket Me Nkoma. En sport, le footballeur international Gabonais, Pierre Emerick  Aubameyang a été élu meilleur sportif de l’année 2020.  En économie,   la société Moov Africa Gabon Telecom a reçu le prix de la meilleure entreprise de l’économie numérique pour l’année 2020.  Dans la catégorie presse,  la chaîne de télévision Télé Africa, a remporté le prix de la meilleure presse de l’année 2020. Aussi, pour honorer certaines personnalités qui, dans leurs domaines de compétences ou fonctions inspirent et suscitent de l’admiration, le comité d’organisation  a décerné à Eric Ella,  le trophée du meilleur manager de l’année 2020, pour les efforts et le travail qu’il accompli pour les jeunes sportifs et dans le milieu associatif.  Le prix de la citoyenneté a été décerné au Maire de la commune d’Owendo, Jeanne Mbagou et celui de la reconnaissance à Dieudonné Minlama Mintogo.

« Je suis très ému de pouvoir recevoir ce trophée, même si je ne donne pas cette impression. Cela veut dire qu’il y a des gabonais qui regardent  tous le travail que je fais,  au niveau du sport du Gabon, au niveau de la promotion des jeunes. J’ai pour coutume de dire aux jeunes qui pratiquent  les sports  de combat  que ces sports ne vont  jamais les rendre riches. Mais cela leur donnera un nom et c’est ce nom qui  va  leur ouvrir des portes. Et à travers ce trophée, ce sont ces jeunes que vous récompensez, et le Gabon tout entier. Je suis ambassadeur du Gabon et je peux vous dire que,  il  arrive rarement que le Gabon reconnaisse mes prouesses », a déclaré Eric Ella, meilleur manager de l’année 2020.

Une joie partagée également par Jean Claude Obiang Mba,  « L’association Meket Me Nkoma est très heureuse et honorée de cette récompense.  Notre association prône la valorisation de nos valeurs culturelles. La perte des valeurs est un problème grave. Ce genre d’initiative est louable, du fait de mettre en lumière des personnalités  ou regroupements qui peuvent être des exemples pour la jeunesse. Il faut  juste que pour la deuxième édition  que vous soyez bien accompagnés » a relevé Jean Claude Obiang Mba,  vainqueur de la catégorie société civile.

Qu’à cela ne tienne,  les membres jury  ont relevé un taux de participation au niveau des votes en ligne très élevé dans la catégorie femme politique de l’année.  Dans cette catégorie   Sandrine Nguemebe Endamane vice-présidente du PSD et Sylvie Kotha député pour le compte du Parti Démocratique Gabonais (PDG) ont pris le dessus sur les autres concurrentes. Très heureuse de cette nomination  qui lui a permis de voir et de confirmer sa notoriété dans le pays, Sandrine Nguemebe Endamane, finaliste malheureuse, a tenu à remercier  sa famille biologique, politique et toutes les personnes qui ont voté pour elle, au Gabon et à l’international.

C’est donc une première Edition qui a tenu toutes ses promesses, en permettant aux différents nominés de voir  leur niveau de notoriété au Gabon et à l’internationale.  Mais aussi, pour le comité d’organisation de démontrer,  qu’au Gabon il y a des personnalités ou regroupements  qui peuvent inspirer la jeunesse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here