« Voyage en histoire 3 : La France explora par un protectorat, l’Afrique du VIIe au XIe siècle : Facteurs géographiques et économiques » par Jacky Bayili.

0
316
Le Docteur Jacky Bayili

L’épanouissement de cette civilisation a été rendu possible par un ensemble de facteurs favorables, dialectiquement liés entre eux. L’Empire musulman a été édifié dans une région qui était le berceau de la plus ancienne civilisation du monde. Les conquérants arabes y avaient trouvé une culture et une économie urbaines issues d’une tradition séculaire dont, très rapidement, ils surent tirer profit en s’établissant dans les villes déjà existantes mais aussi en fondant de nombreuses cités nouvelles. C’est par leur caractère urbain que le monde musulman et sa civilisation se sont le plus différenciés de l’Occident chrétien au début du Moyen Age.

L’existence au sein de l’Empire musulman de nombreuses villes fortement peuplées a eu des conséquences considérables sur l’ensemble de son économie et en particulier sur ses relations commerciales avec d’autres parties de l’Ancien Monde. C’est au coeur même de l’empire que se trouvaient les centres économiques et culturels les plus importants. A la même époque, l’Europe occidentale offrait un tableau bien différent, caractérisé par un éparpillement de communautés rurales et une activité commerciale et intellectuelle réduite à sa plus simple expression. Le développement économique et social du monde musulman a donc suivi des orientations générales diamétralement opposées à celles qui ont caractérisé à la même époque l’histoire de l’Europe…

Docteur Jacky Bayili (attaché scientifique à la province du Sanguié)

Expert en économie solidaire, merci à Bahiome ; Union des Groupements Féminins/Ce Dwane Nyee (UGF/CDN)

D’après les collections à l’Unesco et l’université de Ouagadougou, le collectif asso paca et l’association culture et partage…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here