« Voyage en histoire 11 : Première tentative d’indépendance de l’Ifrīḳiya, Afrique du nord, Ve siècle au XIe siècle » par Jacky Bayili.

0
277
Le Docteur Jacky Bayili

Au lendemain de la « bataille des nobles » (122/740), les Arabes du Maghreb commencèrent à mesurer le fossé qui s’était creusé entre eux et leurs frères demeurés en Orient. Déjà humiliés et traumatisés par leur défaite, ils furent abreuvés par les « Orientaux » envoyés à leur secours de ce mépris réservé jusque-là aux seuls Berbères.

Sur les bords du Chélif l’armée d’Ifrīḳiya, commandée par un petit-fils du conquérant du Maghreb, Habīb b. Abī ˓Ubayda b. ˓Uḳba b. Nāfi˓, faillit, sous les yeux des Berbères, tourner ses armes contre les renforts « étrangers » venus d’Orient sous les ordres de Kulthūm b. ˓Iyāḍ et de son cousin Baldj, tant les provocations et les sarcasmes de ces derniers furent offensants. Relevant le défi, ˓Abd al-Raḥmān b. Ḥabīb proposa un duel entre son père et Baldj. L’affrontement fut évité de justesse. Mais ce fait, joint à bien d’autres indices concordants, nous révèle un phénomène capital pour comprendre l’évolution ultérieure de la situation : l’éclosion chez les Arabes maghrébins, et particulièrement chez ceux de la deuxième et de la troisième génération qui, nés en majorité dans le pays, n’avaient jamais vu l’Orient, d’une véritable conscience nationale locale. C’est ce phénomène qui nous fournit l’axe structurant de toute une série d’événements qui, autrement, demeureraient indéchiffrables.

On comprend mieux dès lors comment ˓Abd al-Raḥmān b. Ḥabīb, l’homme qui avait incarné l’honneur ifrikiyen face à Baldj, réussit à chasser de Ḳayrawān Ḥanala b. Safwān pourtant auréolé de sa victoire sur les Berbères, mais « étranger », et à fonder le premier État indépendant du Maghreb oriental (127/744-137/754).

Docteur Jacky Bayili (attaché scientifique à la province du Sanguié)

Expert en économie solidaire, merci à Bahiome ; Union des Groupements Féminins/Ce Dwane Nyee (UGF/CDN)

Source : Quoniam.info Chercheur Permanent Luc Quoniam Université Aix-Marseille – Région Sud Toulon Var ….

D’après les collections à l’Unesco et l’université de Ouagadougou, le collectif asso paca et l’association culture et partage…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here