Vivre avec le Covid-19 : Une alternative réaliste.

0
281
Une vue d'une partie du boulevard triomphal de Libreville au Gabon.

C’est un fait, le nouveau cadre juridique défini par la Loi fixant les mesures de prévention, de lutte et de riposte contre les catastrophes sanitaires autorise le maintien des mesures de riposte sur la durée de la crise sanitaire actuelle. En d’autres termes, les mesures sanitaires prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 demeurent en vigueur, et ce, à partir du Conseil des Ministres en sa séance du vendredi 8 mai 2020.

En effet, notre vie ne sera pas exactement la vie d’avant, pas tout de suite et probablement pas avant longtemps. Qu’on se le dise, le coronavirus ne va pas s’évaporer dans la nature du jour au lendemain. Il sera toujours bel et bien présent. Nous devrons obligatoirement tous vivre avec. Pour toutes celles et ceux qui se voyaient reprendre une activité normale, c’est raté !

Cohabiter avec le virus, c’est la clef de la stratégie envisagée par le gouvernement. Les habitudes prises devront-elles perdurer ?  C’est un horizon qui peut paraître encore un peu lointain mais dont les contours se dessinent peu à peu. La fin de l’état d’urgence instauré le 10 avril 2020, malgré ses conditions encore floues, qui a eu lieu ce 8 mai, pourrait marquer un basculement, même partiel, dans la vie d’après. Pas tout de suite, et probablement pas encore avant longtemps. Une période durant laquelle il faudra apprendre à vivre avec le virus.  Que sera donc l’après-8 mai ?

Aussi, vivre avec le virus c’est respecter la distanciation sociale : dans les transports avec le port du masque obligatoire envisagé ; dans les entreprises en privilégiant le télétravail quand il est possible sinon en respectant les gestes barrières ; dans les commerces qui pourront rouvrir en respectant la distanciation sociale (gel hydroalcoolique, distance d’un mètre minimum…) ; dans les écoles avec une réouverture progressive pour répondre à cette continuité de la vie de la Nation et résoudre les inégalités sociales.

Ce virus pourrait devenir endémique dans nos communautés, il pourrait ne jamais disparaître. Il faudra apprendre à vivre avec le virus du Covid-19 et que le masque est appelé à devenir une norme sociale. Pour continuer à prendre soin de nous et de nos proches, il faudra apprendre à vivre avec le Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here