Vernissage de l’exposition photographique : Le bilan de 70 ans de l’AFD au Gabon.

0
1090

Le vernissage de  l’exposition photographique ‘’ au fil du transgabonais’’ rendu possible par l’agence française de développement (AFD), est une occasion de célébrer ses 70 ans de présence au Gabon.  Un anniversaire qui retrace une aventure, celle des hommes et des femmes, gabonais et français, qui ont œuvré ensemble pendant des décennies  au développement socio-économique du Gabon.

Pas plus que l’exposition des photographies qui ont une fonction qui illustre bien ce qui a été fait.

« Dans le passé, L’AFD a été particulièrement présente sur les grands projets d’infrastructures. Je voudrais en citer quelques-uns, emblématiques et structurants pour le Gabon, qui vous parleront : le  barrage  de kinguélé,  l’extension de l’aéroport de Libreville ou encore la construction du pont d’Owendo » a énuméré Laétitia Dufay, directrice de l’AFD au Gabon et à Sao Tomé-et-Principe.

L’exposition de ses 40 photographiques, l’œuvre d’un gabonais, Sonier Issembè avec le concours des équipes du transgabonais  a été apprécié par les invités, tout en poursuivant que : « mais si c’est un reportage qui suit le chemin de fer, les photos illustrent bien d’autres aspects du Gabon et des  auxquels participent l’AFD : dans la santé, l’agriculture, et la protection de l’environnement. Grâce à ces 40 images, vous allez découvrir, ou redécouvrir, je l’espère, les mille facettes du Gabon ».

De la construction du transgabonais achevée en 1986, au financement duquel le président Pompidou avait dès 1973 demandé à la caisse centrale de coopération économique de contribuer, constituer sans doute l’histoire que l’on retiendra de l’AFD au Gabon  une agence créée en 1941 à Londres par le Général de Gaulle et qui a cette année 77 ans,  la toute première au Gabon.

Le monde évolue, l’AFD aussi,  avec ses changements  car,  la caisse centrale de coopération économique  deviendra par la suite  la caisse française de développement, et finalement  l’agence française de développement(AFD), en 1998. L’agence a bien grandi : elle intervient sur les cinq continents, dans 110 pays, au travers de 85 agences, avec 2400 collaborateurs.

« Pour la seule année 2017, tous instruments financiers confondus, l’AFD a engagé 12 milliards d’euros sur des projets portant en majorité sur l’eau et l’assainissement, les transports, les énergies propres, l’agriculture durable, la sécurité alimentaire et le secteur durable, la sécurité alimentaire et le secteur privé » Dominique Renaux, Ambassadeur de France au Gabon.

L’activité de l’AFD s’insère pleinement dans la politique française de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here