Une opposition politique gabonaise ou le serpent à deux têtes.

0
781
Certains membres de l'opposition gabonaise lors d'une précédente sortie

Connu pour avoir fricoté avec l’opposition et le pouvoir, certains membres de l’opposition, ont toujours utilisé leur malice afin d’occuper plusieurs postes politiques importants au sein des institutions gabonaises et ce, depuis le défunt président de la République Omar Bongo Ondimba jusqu’à l’actuel président Ali Bongo Ondimba.

Malgré les injures et les fourberies, ils n’ont toujours récolté que les quolibets et les moqueries des populations. La soif du pouvoir, leur leitmotiv, n’a jamais changé depuis le temps. Ces opposants de pacotille ont  toujours suivi la vague c’est-à-dire se ranger du côté qui leur arrange et faire comme bon leur semble sans état d’âme. Depuis l’avènement d’Ali Bongo Ondimba, ils ont fait montre d’impunité en oubliant qu’ils bénéficiaient des avantages et postes sucrés du pouvoir des Bongo. Leur amour n’étant focalisé que sur l’argent et non en vers le peuple et leur pays. Ces acteurs politiques opportunistes n’ont rien fait de concret sur le territoire national si ce n’est que la distraction et se donné en spectacle.

Il faut se rendre à l’évidence que, les opposants sont versatiles et véritablement loin d’être des exemples avec leurs comportements malveillants et d’égoïsme qui n’ont fait que ternir leur image tout au long de leurs différentes joutes électorales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here