Sport/Boxe : Les médaillés de la zone 3 connus.

0
790
Boxe Zone 3/ Les médaillés connus.

Le championnat d’Afrique de boxe zone 3 a pris fin vendredi dernier au palais des sports de Libreville. Le Gabon notre pays, organisateur de la compétition, a envoyé 14 boxeurs sur le ring pour se mesurer aux autres, Camerounais, Congo démocratiques, Marocains et Algériens.

Dure réalité et triste découverte : seule la compétition prépare la compétition et seule la préparation donne la possibilité à un athlète de s’affirmer devant les autres. Et sur ce concept, les boxeurs n’ont pas pu bénéficier des conditions idoines de préparation d’une compétition qui devait se dérouler à la maison, « faute de moyens ».

Résultat : sur les 14 boxeurs envoyés sur le ring pour la compétition, seul Mick Junior Minkamou (52kg) et Maxime Yegnong (+91kg) ont réussi à obtenir des médailles d’or, synonymes de champions de la zone tandis que Tessa Yaya, mal inspiré et toujours fantaisiste, et Vivien Obame, victime de l’arbitrage, se sont arrêtés aux médailles d’argent.

« La compétition nous a permis de voir mieux et clair et de poursuivre sereinement le travail initié par le président Alfred Bongo », a déclaré le vice-président de la Fédération gabonaise de boxe, Raymond Nguéma Assa, néanmoins satisfait de ces médailles, fruits d’un travail acharné sans véritable soutien de la tutelle.

A quelques mois des Jeux Africains, alors que seuls les sports de combats (individuels) y prendront part, le ministère des Sports, certes déjà endetté avec les arriérés de salaire des ex sélectionneurs et DTN et autres primes des U23, ne semble pas encore avoir mis en place un dispositif de préparation pour nos futurs représentants.

Heureusement que ces quatre compatriotes boxeurs ont sauvé la patrie du naufrage souhaité par une certaine catégorie de Gabonais aujourd’hui. La Concorde a été chantée à deux reprises curieusement en l’absence du patron des Sports à une si prestigieuse compétition.

Les Fennecs d’Algérie ont terminé la compétition avec 5 champions et un vice-champion devant la RDC qui a eu 2 champions et 4 vice-champions. L’Algérie, qui avait pourtant débuté timidement la compétition, s’est taillé la part du lion avec 5 champions et un vice-champion devant la RDC qui a eu 2 champions et 4 vice-champions.

Deux pays, le Cameroun et le Gabon, viennent en troisième position avec 2 champions et 2 vice-champions chacun, tandis que le Maroc s’est finalement retrouvé avec un champion et un vice-champion.

La grande surprise de ce championnat ayant été la Somalie venue avec deux boxeurs, tous qualifiés pour la finale, malheureusement perdue. Le pays rentre donc avec 2 vice-champions, ce qui n’a pas été le cas du Burundi qui a dû se contenter de quelques 3èmes ou 4èmes places.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here