Setrag : Lastourville, réfection et construction des logements.

0
2145
Vue de la réfection de logements de Setrag à Lastourville.

A Lastourville, comme dans les villes desservit par la société de transgabonais(SETRAG), la nouvelle direction générale dans le cadre du PNR, entend véritablement améliorer les conditions de vie et de travail  des agents en vue d’atteindre un bon rendement. Pour ce faire une somme de 10 milliards a été mise en place  par les bailleurs de fonds  afin de matérialiser le projet de réfection et de construction  de logements dans les quatre coordinations (Owendo- Ndjolé-Boué- Moanda).

Stéphane Magnoumba, coordinateur d’exploitation secteur 4, Moanda.

Pour en savoir davantage  sur  la coordination d’exploitation 4, le  coordinateur  d’exploitation de ce secteur, Stéphane  Magnoumba  va mettre à la disposition de la presse deux véhicules 4X4, pour faciliter le travail. Première étape, les logements de la ville, vieille de trente ans. « Dans  la ville, nous allons refaire 30 maisons et ajouter  30 autres. A la cité de  la gare, il aura aussi la réhabilitation des maisons existante et la construction de 40 nouveaux logements ».

Dans la première cité de la gare, existe une infirmerie, avec une infirmière, Prisca Mengué  elle est  assistée  d’un médecin conseil qui vient trois fois par semaine. L’infirmerie prend en compte les agents et les ayants droits, quant à la   population  environnante  elle bénéficie de la consultation, aussi, la structure enregistre 100 visites par/mois.

A 1 kilomètre de là, des milliers  de grumes son visible en attendant leur transformation.  L’on comprend tout de suite, que la ville de Lastourville est un centre important d’activité  avec l’enregistrement des sociétés  spécialisées dans le bois. « Le bois  régénère  60% du chiffre d’affaires avec la mise en place  d’un port sec et GSEZ, en tenant compte aussi du port minéralier. Une plateforme avec les travaux de terrassement se dessine et pourra contenir des conteneurs de 40 pieds  de 3000 à 5000 m2, suivi de  la finalisation d’extension de voie avec des grands  chargements  d’une capacité de 30 à 40 wagons, le chantier  sera livré en juin 2019.   

  

Notre objectif  est d’avoir un guichet unique, cela nous permettra de gagner en temps et en gain, car le chiffre d’affaires est fonction de la rotation »,  a renchérie Stéphane Magnoumba, coordinateur d’exploitation secteur 4 Moanda.

Comme dans toutes les gares, il y a des foyers, celui de Lastourville enregistre une capacité de 14 chambres  avec   les commodités,  ceci pour permettre aux cheminots de bien se reposer avant de reprendre le trajet, l’écran plasma avec des chaînes câblés à la salle d’attente, cela pour distraire les passagers en attendant l’heure d’embarcation, la salle VIP n’est pas en reste.  A la gare de Lastourville, Moanda et Franceville la communication est au rendez-vous avec les panneaux d’annonce du train d’arrivée  et  de départ, font partir des nouvelles innovations  à même de répondre à la demande des passagers,  que chaque coordinateur d’exploitation devrait appliqué  à la lettre,  afin de mériter la confiance de la nouvelle direction générale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here