Réunion des membres du Bureau politique du RPM : Michel Menga et Mabiala radiés des effectifs du RPM !

0
194
Réunion des membres du Bureau politique du RPM au centre Alexandre Barro Chambrier.

La réunion des Membres du bureau politique  du parti  Rassemblement  pour la patrie et la Modernité, tenue le samedi 9 janvier 2021  à Libreville,  vient  d’entériner l’exclusion de Michel Menga et son Acolyte Serge Maurice Mabiala,  des effectifs du dit parti. Une radiation qui intervient après la tenue  d’un congrès  dit de clarification sur la situation juridique du RHM.

Le parti Rassemblement pour la patrie  et la modernité  a décidé de remettre de l’ordre dans la maison. C’est en tous cas, ce qui ressort de  la 3 ème  réunion du bureau politique issue du 1e congrès extraordinaire du parti. Une réunion dont les travaux se sont articulés sur trois grands points à savoir,  l’analyse de la situation politique nationale,  la situation  créée par la tenue d’un congrès  dit de clarification  d’un prétendu RHM, rapport de la commission de discipline  et du contentieux. Pour ce qui est du premier point inscrit à l’ordre du jour,  les membres du bureau politique  ont  noté que le pays était toujours sous état d’urgence  sanitaire  avec des conséquences  néfastes  sur l’activité économique  et sociale.  Tout en rappelant  à ses militants  d’être vigilant  sur les manœuvres  qui se préparent  après la modification de la constitution,  et les nouvelles décisions prises par  le pouvoir exécutif.

S’agissant de la situation créée  par la tenue d’un congrès  dit de clarification d’un prétendu RHM,  les membres du bureau politique  soulignent que,  la remise du récépissé par  le Ministère de l’intérieur   signifiait que cette institution avait pris note des modifications  majeures apportées  à la structure  organisationnelle du parti   par le congrès extraordinaire d’avril  2019. Un congrès selon ces derniers, qui a conduit au changement de dénomination du parti, qui est passé de Rassemblement  Héritage et modernité à rassemblement pour la patrie et la modernité,   sans que cela  n’entraine  l’abandon  de sa personnalité juridique préexistante, dit le communiqué de la réunion des membres du bureau politique.

Suite à toutes ces précisions, tout  en tenant compte des mauvais comportements des militants Michel Menga et Serge Maurice Mabiala, ces derniers jours, la commission de discipline  et contentieux a décidé  à l’unanimité  l’exclusion  et la radiation  de ses effectifs  de Michel Menga et de serge Maurice Mabiala.  Pour ce qui est de serge Maurice Mabiala,  désormais en intelligence avec l’adversaire comme l’affirme les responsables du RPM, ce dernier avec cette exclusion du parti perd,  son fauteuil de  secrétaire Exécutif adjoint  chargé des questions  économiques financières  environnementales et son siège de Député.

Qu’à cela ne tienne,   la suite de ces évènements  viendra éclairer la lanterne des gabonais, sur la situation juridique réelle de ce parti. Mais également,  démontrer   le bon fonctionnement des institutions  du pays. Des institutions   qui  semblent avoir une part de responsabilité dans  le désordre qui se déroule au sein de ce parti de l’opposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here