Réunion d’échanges sur le Système Panafricain de Paiement et de Règlement

0
393
Les participants lors de la réunion d’échanges sur le Système Panafricain de Paiement et de Règlement

Dans le cadre de la 4ème Journée de l’intégration régionale et de la célébration du 40ème anniversaire de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), le Département Marché Commun, Affaires Economiques, Monétaires et Financières de la Commission de la CEEAC a organisé, le 22 novembre 2023, à Malabo en République de Guinée Equatoriale, en mode hybride, une réunion d’échanges sur le système panafricain de règlement de paiement (PAPSS).

Ont pris part active aux travaux, la Chambre Panafricaine de Commerce et d’Industrie, des Représentants des Chambres de Commerce des Etats membres de la CEEEAC, les Négociateurs en chef de la ZLECAf des Etats membres, ainsi que les Représentants des Ministères des Affaires Etrangères / Relations Extérieures et Intégration Régionale des Etats membres.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre d’une initiative dont l’objectif est de renforcer la cohésion régionale et la gouvernance autour des problématiques du processus de l’intégration monétaire inscrit dans l’agenda de la Communauté. Dans le Traité constitutif de 1983, il était prévu la mise en place d’un mécanisme de compensation qui garantirait la convertibilité des monnaies des Pays membres. Ce même engagement a été renouvelé dans le Traité révisé adopté le 18 décembre 2019.

De manière spécifique, la Réunion de concertation visait à :

(i)  Mieux connaitre le PAPSS, d’en comprendre les enjeux et le fonctionnement, en vue d’élaborer une feuille de route pour son opérationnalisation dans l’espace communautaire de la CEEAC ;

(ii) Amorcer un processus qui permettra à la CEEAC de s’arrimer à la dynamique continentale de résolution des problèmes de la convertibilité des monnaies qui obère les coûts des transactions et réduit la compétitivité économique du continent.

La cérémonie d’ouverture des travaux a été ponctuée par l’intervention de Son Excellence l’Ambassadeur Giberto Da Piedade VERISSIMO, Président de la Commission de la CEEAC, qui a mis en exergue les impacts de la multiplicité des monnaies sur le continent ainsi que la non convertibilité de celles-ci, par rapport au coût des transactions commerciales et à la compétitivité des économies. Le Système Panafricain de Paiement et de Règlement (PAPSS) est donc une approche de solution à ces défis. Il a été présenté par Monsieur Noel ADJA, responsable de la gestion des participations du PAPSS à AFREXIM BANK. Le présentateur est revenu sur (a) l’historique du PAPSS, (b) la problématique du commerce intra-africain, (c) les défis des systèmes de paiement transfrontaliers à l’échelle mondiale et Africaine.

Le PAPSS, étant un des quatre Piliers de la mise en œuvre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf) Sert de;

(a)    Facilité de financement du commerce ;

(b)    Passerelle commerciale Africaine ;

(c)     Facilité d’ajustement de la ZLECAf ;

(d)    ) Un système de paiement Africain.

Le PAPSS en supprimant les dépendances vis-à-vis des devises tierces et des correspondants bancaires contribue à réduire le coût des virements bancaires en Afrique et les coûts des transactions. Le règlement s’effectue sur une base nette multilatérale et dans des devises de règlement convenues ainsi réduisant l`utilisation des devises étrangères dans les transactions intra-africaines.

Au terme des échanges, les principales conclusions de la réunion en vue de rendre opérationnel le mécanisme en Afrique centrale sont :

(i)  La mise en place d’un groupe de travail Afreximbank (PAPSS) – CEAAC pour faire le suivi des actions visant à accélérer l’implémentation de PAPSS dans la CEEAC ;

(ii) La conduite d’un plaidoyer de son Excellence Monsieur le Président de la CEAAC auprès des autorités financières compétentes pour l’opérationnalisation de PAPSS dans la CEEAC (notamment la signature de l’accord d’adhésion par la BEAC) ;

(iii) La mise en relation des membres de la commission de la CEAAC avec le bureau de la représentation local d’Afreximbank afin d’accentuer les activités d’Afreximbank dans la CEAAC ;

(iv) La mise en place d’un cadre officiel de collaboration entre l’Afreximbank et la commission de la CEEAC ;

(v) L’élaboration d’une feuille de route pour une mise en place effective de la coopération CEEAC-Afreximbank, afin d’aboutir à une opérationnalisation effective du PAPSS en Afrique Centrale ;

(vi) La mise en place en priorité d’un programme de sensibilisation et d’accompagnement des Etats membres de la CEEAC pour encourager l’adhésion et l’opérationnalisation du PAPSS.

Rappelons que la Réunion d’échanges sur le Système Panafricain de Paiement et de Règlement a été décidée par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here