PISCCA 2018 : Cap sur les projets numériques, avec un protocole de financement.

0
684
Evolution de l'internet en Afrique.

Un protocole de financement a été signé ce 14 juin entre l’ambassade de France au Gabon et l’incubateur Ogooué Labs, à Libreville en présence du secrétaire général du ministère de l’économie numérique, Mme Liliane Massala.

Le projet  d’un coût de 140millions de FCFA, pour cette année il porte non seulement sur l’accompagnement technique d’une nouvelle école liée aux métiers du numérique dénommée ” L’école 241“, mais aussi sur le financement de quatre (4) projets dont bene fieront 12 structures associatives, de fédérations et des associations.

En effet, le conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France Bernard Rudi, est revenu sur ce projet qui  favorisera les partenariats avec le monde francophone, d’une part et d’autre part de contribuer à la diversification de l’écosystème gabonais en matière du numérique, bâtit une infrastructure numérique compétitive afin d’identifier les secteurs à forte valeur ajoutée.

Il souligne par ailleurs que le PISCCA  cette année permettra un encadrement de près 80 jeunes gratuitement à l’issue des textes de sélection dont le public prioritaire est la gente féminine et les jeunes.

Le projet innovation des sociétés civiles et coalition d’acteurs (PISCCA), qui est un outil de l’ambassade de France au Gabon, met un accent particulier sur les droits fondamentaux des femmes et enfants et vise également l’insertion économique de la jeunesse et le développement local.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here