Pierre-Alain Moungengui : Se bat pour défendre son bilan.

0
1826

Pierre- Alain Mounguengui, le président sortant de la fédération gabonaise de football(FEGAFOOT), a eu du mal à défendre son bilan au sortir  de la présidence de la FEGAFOOT, cela à  la faveur d’une conférence de presse tenue dans un hôtel de la place, le mercredi 21 mars. Une fois dans la salle, l’ancien président  de la FEGAFOOT,  a déclaré être à la disposition des journalistes après son introduction, laquelle était axé sur la contribution de la FIFA et de l’Etat gabonais, de sa gestion financière avant de parler  du non déroulement  de certaines compétitions nationales…

En bon élève, Pierre Alain Mounguengui est revenu sur la date du 30 mars 2014, date de sa prise de fonction au sein de la présidence de la FEGAFOOT, avant de vanter ses  réalisations « dotation d’un nouveau siège, quelques actions dans l’arrière pays avec la mise en place des sièges au sein des ligues provinciales, qui depuis 1962 date de la création de la FEGAFOOT n’avait pas encore de local, l’affectation des secrétaires généraux et des directeurs techniques au sein des ligues payé par l’institution et autres, le président sortant voulait tellement se lâcher qu’il a tout fait pour retenir les journalistes pendant 2 heures 30 minutes.

Côté gestion financière avec la FIFA, Mounguengui ne peut même pas s’amuser avec l’argent de cette instance internationale, dont pas de problème, d’ailleurs il va reconnaître que cette fédération a augmenté l’argent au sortir de la coupe du monde de 2014, le montant  reçu par la FEGAFOOT est le suivant : 1.200.000 dollars pour l’investissement et les projets montés par les fédérations.

Mouguengui a déclaré ensuite ne pas être responsable du non déroulement du tournoi du Gabon,  du championnat national de 1er et 2ème division et du tournoi du Gabon, il se justifie par la crise financière internationale qui touche le monde.

Finalement pourquoi cette sortie tardive du président sortant ?

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here