Oyem: Le Président de la Transition lance les travaux des voiries urbaines

0
245
L Président Oligui Nguema lançant ls travaux

 En séjour dans la province du Woleu-Ntem, pour une tournée républicaine, le chef de l’État a lancé une série d’activités liées au lancement de travaux d’infrastructures commerciales et routières.

 

C’est le cas notamment de la pose de la première pierre du futur marché municipal Ngouema de la ville d’Oyem. Un bâtiment de type R+1 financé entièrement par le CTRI dont les travaux exécutés par la Société de construction d’excellence (SCE), société gabonaise, s’étendront sur 12 mois. Ce futur édifice sera constitué de 178 boutiques, 700 étals, 2 chambres froides, 4 bureaux administratifs, 2 espaces Banque, 1 espace pharmacie et un parking entre autres.

 

Par ailleurs, le président a procédé au lancement des travaux d’aménagement et d’extension des voiries urbaines dans les 1er et 2e arrondissements de la commune d’Oyem, réparties en 8 axes sur un linéaire de près de 16km. Financés également par le CTRI, ces travaux seront exécutés par la société Construmar, de droit gabonais, sur une période de 12 mois.

 

En outre, le président de la Transition a lancé le démarrage des travaux des axes Oyem-Assok-Medzeng et Zogogoane-Aboma-Mvane – frontière Guinée Equatoriale, qui s’étendent respectivement sur 36 et 32 km. Ces travaux, dont le financement intégral a déjà été effectué par le CTRI à l’entreprise adjudicatair seront exécutés sur une période de 2 ans, avec pour structures connexes la réhabilitation du pont sur la rivière du Woleu, et la construction d’un centre commercial et d’un complexe sanitaire à Zogogoane.

À Meyo- kye, le général Brice Clotaire Oligui Nguema chaleureusement reçu par les populations qui lui ont offert des présents symboliques, a posé les fondements de la réhabilitation de la route d’Ebebiyin sur plus de 4 km, et de la construction d’un poste de gendarmerie, de la DGDI et d’un poste péage.

 

Toutes ces réalisations concrètes contribueront largement à l’amélioration des conditions des commerçantes de la localité, à la fluidité du trafic routier pour les riverains, ainsi qu’au développement de l’activité économique dans ladite région.

 

Au terme de cette série d’activités, le président de la Transition s’est entretenu dans la salle des fêtes de la Paroisse Saint-Charles Louanga d’Oyem avec la notabilité issue des 5 départements de la province du Woleu-Ntem, le collectif des cadres savants et la représentante des agents publics de la province.

 

Ces moments de communion ont été l’occasion pour les intervenants de féliciter unanimement le CTRI pour l’acte salvateur du 30 août dernier, mais aussi d’exprimer de façon particulière au chef de l’État leurs préoccupations majeures axées essentiellement sur la construction et réhabilitation des infrastructures routières, éducatives, sanitaires et administratives, un meilleur accès à l’eau potable et à l’électricité, ainsi que le développement du secteur agricole via la création d’une zone agricole à forte productivité.

 

Exprimant leur soutien au président de la Transition, les sages et les cadres lui ont offert des présents artisanaux symboliques en guise de bienvenue et d’encouragement pour l’œuvre de restauration entamée par le CTRI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here