Olam et le prix prestigieux « Sustainable Standard-Setter »

0
725

Ce prix a été décerné par Rainforest Alliance. Le groupe Olam International Limited (“Olam”), numéro 1 sur le plan de la gestion intégrée de la chaîne d’approvisionnement et de la transformation de produits agricole et alimentaire, est fière d’annoncer que la Rainforest Alliance lui a décerné le prix « Sustainable Standard-Setter » pour son travail innovant avec les petits planteurs de cacao et café à travers le monde. Ce prix récompense tous les ans les entreprises qui font preuve de remarquables efforts pour participer à la protection de l’environnement et au soutien des communautés locales, et Olam sait très bien le faire en impliquant les populations, en vue de l’amélioration de leur condition de vie.
Le Directeur de la filière chocolat d’Olam, Gerard Manley a déclaré : « l’approvisionnement à long terme du cacao repose sur une production fondée sur un échange de valeurs partagées entre les communautés de fermiers, Olam et ses clients. Concrètement, cela signifie aider les petits planteurs à améliorer leurs revenus, grâce à de meilleures rendements et à une plus grande qualité des récoltes, tout en œuvrant à la protection des habitats naturels. Nous sommes heureux que la Rainforest Alliance reconnaissent nos efforts en termes de partage des connaissances et d’adoption des meilleures pratiques à travers notre collaboration et l’immense travail accompli avec la Charte Olam du Bien-Etre ».
Olam a été la première entreprise à introduire du cacao certifié Rainforest Alliance™ au Nigeria, au Togo, en Indonésie et en Ouganda. Cela signifie qu’aujourd’hui Olam propose l’offre la plus large de cacao certifié Rainforest Alliance™ à ses clients. Dans le monde, Olam a généré 115 000 tonnes métriques de graines de cacao produites dans des conditions durables à travers un certain nombre de programmes vérifiés et certifiés. Cet accent mis sur le cacao durable est particulièrement renforcé par la joint-venture entre Olam et Blommer Chocolate, GrowCocoa, qui cherche à assurer une chaîne de valeur du cacao saine et équitable pour les générations à venir.
Olam a travaillé avec la Rainforest Alliance pour développer une initiative au Ghana, « Climate-friendly », qui permet la formation de 2 000 fermiers, dans 13 communautés, sur la manière d’optimiser l’usage des terres existantes afin d’améliorer les rendements des cultures de cacao, plutôt que d’étendre des plantations et d’empiéter sur la forêt. Ce type d’extension a non seulement des impacts sur la biodiversité, mais il réduit également la capacité de stockage en carbone fournit par les arbres.
Ainsi, pour améliorer la capacité de stockage en carbone, 100 hectares d’arbres natifs ont été plantés dans la région.
« Nous sommes fiers de récompenser l’engagement d’Olam envers un développement durable, qui participe à la transformation dans la manière de produire du cacao et du café dans le monde », a déclaré Tensie Whelan, Présidente de la Rainforest Alliance. « En travaillant avec la Rainforest Alliance à promouvoir des pratiques agricoles durables, Olam joue un rôle clé dans la conservation de l’environnement et l’amélioration des conditions de travail pour les ouvriers agricoles et leurs communautés ».
Lancée en 2011, cette initiative, dont le montant s’élève à 1 million de dollars américains, est soutenue par l’USAID (agence des Etats-Unis pour le développement international) et le NORAID (Comité d’aide Nord-irlandais). Elle cherche à fournir formations et support logistique pour 2 000 fermiers et 13 communautés d’ici à 2014, avec pour objectif d’élargir ensuite son champs d’action.
L’accent est mis sur l’amélioration et l’augmentation de la production à travers des pratiques agricoles durables – plus particulièrement en enseignant aux planteurs comment optimiser l’usage des terres afin d’en améliorer les rendements plutôt que d’étendre les plantations à travers la déforestation. Ainsi, ils apprennent comment le stockage de carbone dans le cacao, les arbres et le sol peut être amélioré grâce au développement de pratiques spécifiques. Ces étapes vont permettre aux communautés d’améliorer leurs revenus agricoles et de s’adapter au changement climatique tout en réduisant leurs impacts sur l’environnement.
Fermes de cacao certifies Rainforest Alliance en Ouganda
Olam est récemment devenu le premier et seul expert en Ouganda à se procurer dans des fermes certifiées Rainforest Alliance. A travers cette collaboration, plus de 1 200 fournisseurs d’Olam ont acquis la certification. Ces fermes certifiées couvrent 3 800 acres, avec une production totale de 2 400 tonnes métriques par an de cacao. A ce jour, Olam fournit environ 500 à 600 métrique tonnes par an et peut répondre de manière échelonnée sur à la demande grandissante des clients.
A propos d’Olam International
Olam International est un acteur de premier plan dans la gestion intégrée de la chaîne d’approvisionnement et de la transformation de produits agricoles et alimentaires. Par le biais de ses 16 plateformes, elle fournit des produits variés à plus de 12 300 clients à travers le monde. Implantée dans 65 pays et avec des activités d’approvisionnement et de transformation dans la plupart des pays producteurs majeurs, Olam s’est positionnée comme un leader dans de nombreux secteurs, y compris la noix de cajou, les épices et produits déshydratés, le cacao, le café, le riz, le coton et le bois.
Olam International, dont le siège est à Singapour et qui est cotée depuis 2005 sur le SGX-ST, s’y classe actuellement parmi les 40 plus grandes capitalisations boursières. Olam est la seule société à Singapour à avoir été citée en 2009, 2010 et 2012 dans le Forbes Asia Fabulous 50, la liste annuelle des 50 grandes sociétés les plus rentables de la zone.
A propos de Rainforest Alliance
Rainforest Alliance travaille auprès des populations dont les moyens de subsistance dépendent directement de la terre, les aidants à transformer leurs pratiques agricoles et forestières ainsi que leurs pratiques dans le secteur du tourisme pour l’hébergement des voyageurs. Des grandes multinationales aux petites coopératives communautaires, les entreprises et les consommateurs du monde entier se joignent aux efforts de Rainforest Alliance pour développer des biens et des services « durables » sur les marchés internationaux où la demande pour ces produits est en constante augmentation.

Lathierre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here