Ndjolé/ Santé : le centre médical en déficit du personnel soignant.

0
588
Le Dr Paterne Innam au couloir du centre de santé de Ndjolé.

Depuis quelques années,  il est devenu difficile pour les populations de Ndjolé, dans la province  du Moyen Ogooué, Département de l’Abanga Bigné, d’obtenir des soins  médicaux de qualité. En cause,  le manque de personnel soignant et la vétusté du plateau technique.

En effet,  il n’est plus possible  d’avoir un traitement optimal au centre médical de Ndjolé,  chef-lieu du département l’Abanga Bigné, pour des raisons liées   au nombre réduit des effectifs du personnel soignant.

Selon le chef du centre médical, Dr  paterne Innam,  «  ce déficit ne nous permet pas de  satisfaire un grand nombre de patients qui fréquentent chaque jours nos services.  Aussi, avec ce nombre réduit, nous ne pouvons pas donner le meilleur de nous-même », a affirmé le  docteur.  Avant de relever qu’ «   en dehors du personnel, nous avons des difficultés dans le fonctionnement de la structure et un manque de plateau technique. Un outil  qui fera la fierté de notre ville », a souligné   le Docteur Paterne Innam, chef du centre médical.

Des insuffisances bien connues de  la hiérarchie. Les responsables du centre médical de Ndjolé sollicitent de ce fait, l’aide des autorités administrative de la localité, qui sont également partenaire au développement du département.

La santé étant  une affaire de tous, l’apport des autorités compétentes est très attendu, pour permettre aux populations de cette partie du pays de bénéficier des soins de santé de qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here