Mettre fin à l’enseignement de l’homosexualité dans les écoles

0
1238
Le Prophète Béni Ngoua Bina lors de la conférence de presse

Le Prophète Béni Ngoua Bina s’insurge contre l’enseignement de l’homosexualité dans les écoles, il l’a fait savoir ce mardi 19 décembre 2023 au cours d’une conférence de presse sis au quartier Damas.  

 

L’affaire de l’enseignement de l’homosexualité dans les établissements scolaires du Gabon n’en fini pas de défraier la chronique.Les hommes de Dieu et les enseignants  affirment qu’il ne cesseront pas de mener ce combat  tant que le programme ne sera pas retiré. Ces personnes considèrent  qu’il sont dans leur bon droit car ils défendent   la morale.

 

Recadré les choses et démontrer que l’homosexualité n’apporte rien dans la société était l’idée principale véhiculée  par le Prophète Beni Ngoua Bina. Ce défenseur de la morale refuse d’être complice du mal selon lui.

 

’’Huit ans que nous denoncions cette affaire. Nous posons le problème dans notre société, il s’agit de l’ouvrage sur l’homosexualité qui devrait être enseigné dans les écoles, il ne s’agit pas pour moi de m’attaquer à un ministre mais de dénoncer’’.

 

Ces partisans de la lutte contre l’homosexualité dans les écoles sont près à débattre de cette question à la télévision pour prouver la véracité de leur affirmation’’Nous sollicitons un débat télévisé pour démontrer que cela est enseigné dans nos écoles, ils disent c’est pour lutter contre le VIH alors qu’il n’en est rien.

 

Pour eux, la volonté du ministère de l’éducation nationale et de certains de leur personnel qui veulent imposer  cet enseignement tient compte du financement qui en résulte. ‘’Il y a un financement derrière ça et plusieurs cadres du ministère de l’éducation nationale sont consultants internationales. Les membres du comité d’éthique qui devraient validé ce programme ont été virés.

 

Il faut rappeler que l’UNESCO a signé un partenariat avec l’Etat gabonais  le 5 juin 2023 pour enseigner l’homosexualité aux enfants en contrepartie d’un financement de deux cents millions francs CFA selon le Prophète Béni Ngoua Bina.

 

Josias Eba Bibang de Glasen, enseignant sciences et vie de la terre, combattant de l’homosexualité  à préciser qu’il a à plusieurs reprises demandé au ministre de l’éducation nationale de retirer ce programme. Mais les autorités ont fait la sourd oreille.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here