Gabon: Mais où sont donc passé les taxis compteurs ?

0
198
Les taxis compteurs ont disparu

En novembre 2013, le gouvernement a décidé de restructurer la  société gabonaise de transport (SOGATRA), en lui dotant d’une nouvelle flotte de véhicules. Ainsi, ce sont donc 100 taxis compteurs de marque Ford qui ont fait l’expérience en commençant principalement dans la capitale gabonaise Libreville. Sauf qu’aujourd’hui ce projet semble avoir disparu.

Non sans l’imaginer, ces véhicules étaient destinés à renforcer le professionnalisme et l’efficacité de la SOGATRA pour le bonheur des populations. Présenté comme une véritable innovation, le taxi compteur est ou était (selon votre choix) un moyen de sécuriser la clientèle de plus en plus grande et exigeante, a disparu des radars.

Un projet qui a certainement couté deux bras au gouvernement gabonais, si l’on s’en refaire à la qualité et l’entretien de ces véhicules. Malheureusement, ce n’est pas la première fois qu’un projet à peine sorti de l’œuf est abandonné après avoir couté « une vraie fortune à l’Etat gabonais». Pourtant, ce projet a été réfuté par de nombreux compatriotes qui, l’ont jugé incompatible aux réalités de nos chaussées, souvent impraticables pour la majorité.

A ce problème de la disparition du taxi compteur, s’ajoute aussi l’inquiétude du nouveau projet, « un taxi, un emploi, un avenir », lancé par les autorités le 07 avril 2022 à Libreville par le Première ministre Ossouka Raponda, qui, espérons-le ne subira pas le même sort.

En tout cas ce qui est sur, c’est que beaucoup d’efforts et de moyens sont toujours mis à la disposition de la société SOGATRA, cependant, la mayonnaise a du mal à prendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here