Mahious marque deux buts alors que l’Algérie effrénée traverse le Niger pour atteindre la finale du CHAN TotalEnergies 2022.

0
603
L'Algérie logiquement en finale

Ayem Mahious a marqué deux buts alors que les hôtes algériens ont battu le Niger 5-0 pour atteindre la finale du Championnat d’Afrique des Nations TotalEnergies (CHAN) mardi.

Mahious a marqué ses quatrième et cinquième buts du tournoi en première mi-temps pour assurer la victoire catégorique des Desert Warriors à Oran.

Le capitaine Ayoub Abdellaoui a ouvert les vannes avant que le doublé de Mahious ne prolonge l’avance à 3-0 avant qu’un but contre son camp de Boureima Katakore ne place l’équipe locale aux commandes à la mi-temps.

Le remplaçant Sofiane Bayazid a scellé la victoire catégorique avec seulement sept minutes à jouer pour donner à l’équipe locale la plus grande victoire du tournoi jusqu’à présent.

Les Desert Foxes ont pris les devants à la 15e minute après qu’une pression constante sur la surface adverse ait donné le résultat nécessaire lorsque le gardien Mahamadou Djibo a tiré sur un corner d’Abderrahmane Meziane.

Le capitaine Abdellaoui, qui se cachait au deuxième poteau, a accroché une tête pour mettre son équipe en tête et envoyer les supporters locaux en émoi.

Le Niger n’a tout simplement pas pu s’installer ensuite puisque Mahious a attrapé le ballon sur la demi-volée à la 23e minute pour battre Djibo pour la deuxième fois dans l’après-midi pour son quatrième but de la compétition.

L’Algérie a prolongé son avance à 3-0 alors qu’un autre coup de pied arrêté à la 34e minute était dirigé par Mahious et que le ballon passait devant Djibo pour le deuxième but de l’attaquant du match.

Un Harouna Doula stupéfait a fait deux changements rapides pour aider à stopper le style de commandement des Renards du désert avec le supersub Ousseini Badamassi remplacé pour donner un élan aux Menas.

Mais la situation n’a pas changé car une fois de plus le coup de pied arrêté a été la perte du Niger. Un corner venu de la droite de Belkhiter a été tourné par le skipper nigérien Abdoulaye Kakore pour porter le score à 4-0 avant la pause.

Il n’y avait pas de retour en arrière pour le Niger et les 39 000 supporters du stade Miloud Hadefi bondé ont commencé les célébrations grâce à la performance catégorique du pays hôte en première mi-temps.

L’Algérie est revenue de la pause et avec la finale de dimanche déjà en tête, elle a adopté une approche plus conservatrice qui a permis au Niger d’entrer fortement dans le match en créant quelques moments d’anxiété.

Les Menas ont réussi leur premier tir cadré à la 59e minute lorsque la tête de Badamassi Ousseini a été parée par Farid Chaal, qui avait été vigilant pendant la majeure partie de la rencontre.

Les deux équipes ont effectué plusieurs remplacements, ce qui a ajouté plus de mordant à l’attaque du Niger alors qu’ils ont riposté courageusement, ce qui a abouti à un coup franc après une faute sur Boubacar Hainikoye au bord de la surface à la 78e minute. Le tir résultant d’Adamou Ibrahim était cadré mais n’avait pas assez de puissance pour battre Chaal.

Les Desert Foxes, basés à domicile, ont terminé le match alors que le remplaçant en seconde période Bayazid a marqué à la 83e minute, après qu’un examen VAR ait annulé l’appel initial de hors-jeu de l’arbitre.

Le but a scellé la victoire des Algériens et les a placés en finale du CHAN pour la première fois de leur histoire tout comme l’impressionnant attaquant Mahious a été placé aux commandes de la course au Soulier d’Or avec cinq buts, deux de plus que le Malgache Koloina Razafindranaivo. .

L’Algérie affrontera le vainqueur de l’autre demi-finale de mardi entre Madagascar et le Sénégal lors de la finale du tournoi de samedi au stade Nelson Mandela.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here