L’ONG SOS Tabagisme sensibilise les élèves.

0
836
Antony Mba, président de l'ONG SOS Tabagisme intervenant lors du lancement de la caravane.

C’est l’école publique  de  belle-vue 3 qui a servit de cadre au lancement de  la  5ème édition de la caravane interscolaire de  « l’ONG  S.O.S TABAGISME » sous le thème : « Touche pas au Tabac » le vendredi 26 avril 2019,  en présence des élèves et  des responsables de cet  établissement et  des membres  de l’ONG pour une sensibilisation de lutte contre le tabagisme envers  les enfants.

En effet, « l’ONG SOS TABAGISME » mène une lutte depuis des années contre ce  fléau qui prend de plus en plus de proportion inquiétante en milieu scolaire et les jeunes ne son pas exclu du danger. Le président de cette organisation  Antony Mba a d’abord tenu a remercié l’ensemble du corps  enseignants pour facilité cette campagne de lancement inter- scolaire qui vise une sensibilisation direct avec les enfants. « Se sont vos enfants  que vous avez au quotidiens et  la charge d’éduqués. Et vous avez  la responsabilité de les empêcher à consommer le tabac ».

Le tabagisme à des graves conséquences sur  le corps humain qui se retrouve  affecté de la tête aux pieds, de nos jours l’on  enregistre 7 000 000 millions de morts par ans  dans le monde. Le tabac accélère le vieillissement de la peau, il  tue 1 fumeur sur  2, pour une vie en bonne santé. L’être humain doit s’abstenir   de fumer,  car une fois commencé il est difficile d’arrêtez. Les différents désagréments sont : la chute des cheveux, la cataracte, les rides,  la perte d’audition, le cancer de la peau, la caries, les emphysèmes, les ostéoporoses, les maladies du cœur, Ulcères d’estomac, la coloration des doigts, le cancer de l’utérus et fausses couches, l’altération du sperme etc... .

Par ailleurs,  le président   Antony Mba a lancé un appel au gouvernement  à réagir dans le cadre de la vente du tabac notamment avec l’augmentation  du prix du paquet de cigarette afin de conduire au découragement.  Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le tabagisme provoque un décès toutes les 6,5 secondes. Les chercheurs estiment que  ceux qui commence à fumer  à l’adolescence  (c’est le cas de plus de 80% des fumeurs) et continuent  pendant plus de 20 ans ont une espérance de vie réduite de 20  à 25 ans par rapport à ceux qui n’ont jamais touché une cigarette.

Dans cette campagne de sensibilisation salutaire, il est question de prévenir que de guérir en sauvant des vies, car le tabagisme fait des victimes chaque seconde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here