Les coopératives du Gabon, en préparation pour la célébration de leur Journée mondiale.

0
311
Les membres du bureau national des coopératives du Gabon durant la réunion

En vue de célébrer en toute quiétude la journée de la coopérative, qui se tiendra du 1er au 3 juillet prochain à la maison Georges Rawiri, le bureau national des coopératives a tenu une réunion extraordinaire présidée par la présidente de la plateforme nationale des coopératives du Gabon, Medza Amélie le jeudi 16 juin au centre-ville de Libreville dans le troisième arrondissement.

C’est donc sur le thème générique « la société coopérative : outil de création d’emplois et du mieux-être des populations », que lors de cette réunion les coopératives entendent mettre les petits plats dans les grands pour susciter des orientations professionnelles en proposant durant ces journées, plusieurs opportunités à la jeunesse gabonaise.

Pour rappel, cette journée internationale des coopératives est une première sortie officielle suite à la suspension des mesures barrières dues à la Covid-19, qui ont paralysé les activités des coopératives. En s’inscrivant dans la logique de la mise en œuvre des actions de création de richesses, cette foire promotionnelle vise à mobiliser 250 coopératives, qui sont les principaux appuis au secteur privé afin qu’elles puissent s’imprégner des potentialités des différentes régions de la commune de Libreville, mais aussi créer des opportunités d’affaires au profit des acteurs des différentes filières concernées.

Amelie Medza, présidente de la plateforme nationale des coopératives durant son intervention

Au programme, des expositions sur des stands des différents produits dans le domaine vivrier, maraîchère et artisanal. Une journée très attendue par les coopératives : « Aujourd’hui, on comprend que les coopératives sont en train de se préparer parce qu’il faut apprêter les produits que l’on viendra exposer. Mais aussi au niveau de l’organisation proprement dite, on avance, les choses sont en train de se dessiner », explique Amelie Medza, présidente de la plateforme nationale des coopératives.

Force est de constater que les coopératives, contrairement à d’autres secteurs, sont en symbiose avec leur tutelle qui tient d’ailleurs à honorer leur journée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here