Le Représentant Spécial du SG/ONU rend visite au Président de la Commission de la CEEAC.

0
324
Abdou Abarry en compagnie de Gilberto Da Piedade Verissimo

Le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale et Chef du Bureau régional de l’ONU pour l’Afrique centrale UNOCA, Abdou Abarry a rendu une visite de courtoisie au Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) Gilberto Da Piedade Verissimo.

L’occasion pour les deux autorités de faire le tour d’horizon de l’actualité régionale et continentale. Une actualité régionale dominée par les élections générales, législatives et présidentielles à savoir celles qui se sont déjà tenues et celles à venir dans beaucoup de pays de l’Afrique centrale comme à Sao Tomé & Principe considéré comme modèle de la démocratie en Afrique centrale, en Angola, en République du Congo, en République Gabonaise en 2023.

La situation sécuritaire préoccupante dans la région est passée aussi au crible au cours des échanges, notamment en République centrafricaine avec le débat sur la révision de la constitution, mais aussi le conflit entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo, les velléités indépendantistes au Nord-ouest et au sud-ouest du Cameroun et bien d’autres.

L’Ambassadeur Gilberto Da Piedade Verissimo a informé son hôte sur l’organisation de l’édition 2022 de la journée de l’intégration régionale qui sera organisée en République Démocratique du Congo sur le thème : « Préserver et consolider la CEEAC, notre instrument commun d’intégration régionale, pour le bien-être et l’épanouissement des populations de l’Afrique centrale ».

Le Président de la Commission a remercié son hôte pour le soutien indéfectible apportée à la CEEAC dans la mise en œuvre de nombreuses activités. Un appui que le Chef de l’UNOCA a promis d’intensifier. Les deux personnalités qui se connaissent depuis longtemps ont décidé de mettre leur expérience et leurs excellentes relations personnelles au bénéfice des deux organisations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here