Le Gabon accueille la semaine africaine du climat du 29 août au 1er septembre.

0
372
Le Twitte de lONU-Climat annonçant l’événement

Libreville, la capitale gabonaise, va abriter du 29 août au 1er Septembre 2022 les travaux de la semaine africaine du climat en prélude à la COP 27 qui se tiendra en Égypte en novembre 2022. C’est l’annonce faite par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ou ONU-Climat ce 15 juin 2022.

La Semaine du climat est une conférence organisée sur chaque continent par l’ONU pour préparer la COP 27. Cette année, celle du continent africain va se tenir à Libreville du 29 août au 1er Septembre selon le communiqué de l’ONU-Climat. Elle va réunir des représentants des gouvernements, des chefs d’entreprises et des membres de la société civile.

Durant cette rencontre de Libreville, les parties prenantes vont formuler des recommandations destinées à éradiquer « les inégalités sociales et d’investir dans un développement qui soit bon pour l’humanité et la nature ». A cet effet, pour obtenir une réponse crédible et durable au changement climatique, les participants vont explorer plusieurs points, à savoir « la résilience face aux risques climatiques, la transition vers une économie à faibles émissions et l’établissement des partenariats pour résoudre des défis urgents ».

Pour le Président gabonais Ali Bongo Ondimba qui a commenté ce choix par Twitter, « C’est la reconnaissance du rôle décisif joué par notre pays dans la lutte contre les dérèglements climatiques. Il n’y a pas de fatalité. Le temps est à l’action ! » Pays couvert à plus de 80% par la forêt, le combat du Gabon pour la préservation de sa biodiversité est souvent cité comme exemple.

La semaine africaine du climat de 2021 en Ouganda a réuni 4 500 selon l’ONU. Cette édition 2022 constitue une importante étape pour la COP 27 qui aura lieu en novembre en Egypte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here