Le directeur général de la société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) raconte sa vie !

0
7806
Le directeur général de la SEEG, Alain Patrick Kouma

Nous vous le disions dans notre publication du mardi 14 avril dernier que  la société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), refusait d’appliquer la mesure de gratuité de l’eau et de l’électricité, malgré la mesure d’accompagnement décider par Ali Bongo Ondimba et appliqué par le gouvernement de Nkoghe Bekale dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus. Il faut dire que les conditions d’accès pour pouvoir bénéficier de l’eau et de l’électricité paraissaient floue pour les 398 934 abonnés de la société d’énergie et d’eau du Gabon bénéficiaires de cette gratuité de l’électricité, dont 33 200 clients sont inscrits aux formules « la tension classique » et 215 000 clients « base tension Edan » avec une puissance comprise entre 1 à 6 kw. Ces derniers, ont du mal à bénéficier de crédits d’unités d’une valeur de 20 000 francs CFA/mois.

En effet, lors de sa conférence de presse du jeudi 16 avril sis au siège de la SEEG, le directeur général de cette société Alain Patrick Kouma avait du mal a donné des précisions et des orientations sur la mesure de gratuité d’eau et de l’électricité comme souhaité par Ali Bongo Ondimba qui pourtant a tracé la voie à suivre. Malheureusement, certains directeurs généraux semblent mépriser ses propos !

Comment le directeur de la société d’énergie et d’eau du Gabon arrive-t-il à se réjouir de cette opération en se basant sur des chiffres que lui-même a déclaré, à savoir que « sur les 200 mille abonnés qui doivent en bénéficier 24 mille sont rentrer en possession de leur unité d’électricité en seulement deux jours », alors que plus des trois quart des bénéficiaires se plaignent de la faible capacité de la plateforme mise en place par la SEEG et n’arrivent pas à faire l’opération au regard de la saturation ?

Et comme démarche à suivre le directeur de la société d’énergie et d’eau du Gabon déclare que « Ne peuvent bénéficier en électricité Basse Tension (BT); Les clients ayant souscrit un abonnement au tarif social pour une puissance de 1 ou 2 kilowatts ; Les clients ayant souscrit un abonnement au tarif général pour une puissance de 3 ou 6 kilowatts.
En eau, tous les clients particuliers sans distinction du type d’abonnement.

Pour les abonnés ayant un compteur d’eau, leur compte client sera
automatiquement crédité d’un montant de 15.000 FCFA. Pour les abonnés ayant un compteur d’électricité Basse Tension classique, leur compte client sera automatiquement crédité d’un montant de 20.000 FCFA. Les clients ayant un compteur d’électricité Basse Tension
bénéficient de 20.000 FCFA d’unités. Pour cela, ils disposent de deux
procédés:

  1. Site web : http://edan.seeg-gabon.com/seeg

En ce qui concerne le Site web, ils devront disposer d’un ordinateur,
d’un smartphone ou d’une tablette et d’une connexion Internet, puis
effectuer les opérations ci-après :Premièrement Ouvrir un navigateur web tel que Google Chrome, Internet Explorer, Mozilla Firefox, Opéra ou autre Deuxièmement Se connecter à : http://edan.seeg-gabon.com/seeg
Saisir le numéro de compteur, puis cliquer sur « Chercher » Quatrièmement Vérifier le nom du client, puis cliquer sur « Obtenir votre code »

  1. Call center : numéro gratuit 1442
    En ce qui concerne le Call center, ils devront appeler le numéro gratuit 1442 du lundi au dimanche, de 8h à 18h00, un opérateur assurera leur accueil téléphonique et les guidera dans leur démarche de souscription.

Apparemment comme nouvelle démarche à suivre rien n’a changé, l’on espère que cette fois ci sera la bonne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here