Le Collège des conseillers membres de la HAC, rassurés par le Vice-président.

0
754
Le conseiller membre et porte-parole de la HAC, Lucie Akalane, répondant aux questions de la presse à la sortie de la rencontre.

La rencontre entre le Vice-président de la République, Pierre Claver Maganga Moussavou et l’ensemble du Collège des conseillers membres de la Haute autorité de la communication (HAC), qui s’est tenue ce mercredi 30 janvier 2019 à Libreville, a été une occasion pour ledit collège d’exposer à cette autorité, les différents maux dont fait l’objet leur institution.

« Je peux dire que le Vice-président a eu une oreille attentive en ce qui concerne notre plaidoyer. Et nous croyons que les différents problèmes que nous lui avons présentés, seront résolus d’ici là. Et que le gouvernement recevra probablement des instructions susceptibles d’aplanir ces maux qui minent fortement notre institution », a déclaré le Conseiller membre et porte-parole de la HAC, Lucie Akalane.

En effet, entre les problèmes de fonctionnement et la situation des primes fonctionnelles impayées depuis près de 8 mois, il semblerait que la situation n’était plus vraiment tenable. La porte-parole a cependant confirmée avoir reçu des assurances de la part du Vice-président de la république quant à l’éventualité d’une sortie de crise. « Le vice-président nous a donné les assurances. Nous sommes confiant du fait que les personnalités en charge de cette question, vont faire de leur mieux pour que ce problème soit résolu », a-t-elle conclue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here