Le Boulevard Triomphal barricadé par les fonctionnaires en colère.

0
846
La CPI met out l'enquête sur la crise postélectorale au Gabon.

Le mercredi 8 août 2018, le Boulevard triomphal Omar Bongo était le théâtre d’un affrontement entre les fonctionnaires en colère, réclamant leurs  bons de caisses et les agents des forces de l’ordre, qui a coup de grenades assourdissantes ont tenté de disperser la foule déterminée à rentrer dans leurs droits.

«Ce n’est pas de gaité de cœur qu’on utilise ce matériel. L’objectif est que le bruit les disperse. On ne vise pas à faire du mal à qui que soit. Nous n’avons pas le choix. Ils bloquent la route et l’une de nos missions est de maintenir l’ordre et la sécurité. Voilà pourquoi on est intervenu », a expliqué  l’un des agents des forces de l’ordre.

Il faut dire en effet, que c’est près de mille agents de l’Etat, qui jusqu’à ce jour ne sont toujours pas rentrés en possession de leurs bons de caisses. Ces pères et mères de famille gabonais, sont depuis la fin de l’opération initiée par le ministre de la fonction publique, obligés de faire le pied de grue devant cette administration pour savoir comment toucher leurs émoluments du mois de juillet dernier.

Le communiqué du ministère de la fonction publique qui indiquait   que les agents qui n’ont toujours pas récupéré leurs bons de caisses, doivent dorénavant s’adresser à leur ministère de tutelle, n’était pas pour apaiser ces derniers. Toute chose qui a conduit à cet affrontement  au niveau du Boulevard triomphale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here