Lambaréné : Les décisions du gouvernement sur la Covid-19 mal appréciées par les Migovéens.

0
250
Ville de Lambaréné

Les nouvelles décisions prises par le Premier  Ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda,  et les membres de son gouvernement semblent n’avoir pas eu un écho favorable dans certaines localités du pays. A Lambaréné chef-lieu de la province du Moyen Ogooué, les populations demandent des mesures d’accompagnement.

Au lendemain de la conférence de presse des membres du gouvernement contre la riposte du coronavirus, les Migovéens,  ceux habitants notamment la ville de  Lambaréné ont inversement apprécié les décisions gouvernementales.

«  Nous ne sommes pas contre mais nous demandons au gouvernement  où trouver les bavettes, puisque les entreprises qui nous employaient sont à l’arrêt. Depuis que la pandémie est arrivée,  nous n’arrivons pas  à joindre les deux bouts », a affirmé Charles, jeune commerçant à Lambaréné.  Pour Jeanne, vendeuse de poisson, il faudrait des mesures d’accompagnement. «  De toutes les façons,   nous sollicitons  du gouvernement les mesures d’accompagnement, je suis commerçante, la vie ici est devenue très difficile  », dit-elle.

Les nouvelles mesures gouvernementales semblent désormais être très mal appréciées par les gabonais. Des populations espèrent avoir  des mesures d’accompagnement pour mieux faire face à cette pandémie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here