Julien Nkoghe Bekale répond à Jean Ping.

0
681
Julien Nkoghe Bekale dans les marchés de la capitale après le passage de l'opposant Jean Ping.

Le premier  à  avoir fait le déplacement dans les marchés de la capitale  gabonaise est bel et bien Jean Ping à la recherche d’une visibilité. L’on s’en souvient encore de l’étape de Nkembo et Nzeng-Ayong  comme si c’était hier. Côté gouvernement  on a profité de la journée du 08 mars qui marque la célébration de la journée nationale de la femme  pour répondre  au fils d’Omboué  indirectement  et s’est  Julien Nkoghe Bekale qui était à la maneouvre  en  échangeant  avec les femmes commerçantes des marchés de Libreville le week-end dernier  bref.

Au lendemain de la célébration de la Journée internationale des droits de la femme, le chef du gouvernement est allé encourager les femmes pour leur autonomisation et les sensibiliser sur le fonctionnement des institutions de la République. M. Julien Nkoghe Bekale s’est rendu successivement aux marchés banane du carrefour B2, du Pk8, au pk 12 et à Nzeng Ayong.

« Par cette visite inopinée, j’ai voulu rendre hommage à la femme gabonaise commerçante pour son dynamisme et son courage. Il s’agissait de faire passer un message sur les priorités du gouvernement à l’endroit du nouvel édile de Libreville notamment le problème de salubrité publique, d’hygiène publique et de propreté de la ville car ces ordures proviennent en partie des marchés publiques », a déclaré le Premier ministre.

Accompagné du gouverneur de la province de l’Estuaire, M. Rigobert Ikambouayat Ndeka et du maire de la commune de Libreville, M. Léandre Zué, le chef du gouvernement est allé également constater les conditions dans lesquelles ces femmes exercent leur activité. Entre promiscuité, insalubrité, occupation illégale de la voie publique, absence d’eau, problème d’électricité et insécurité, le Premier ministre a rassuré ses interlocuteurs sur les actions que comptent mener son gouvernement. « Le maire est avec moi, il a entendu les doléances des commerçantes. Il va établir un plan d’actions qu’il soumettra au gouvernement et nous allons répondre progressivement aux préoccupations évoquées par ces compatriotes », a indiqué le Premier ministre.

Il a aussi profité de cette occasion pour délivrer un message à l’endroit des commerçantes et des populations présentes sur l’état de santé du Président de la République. « Le Président de la République se porte bien. Les institutions sont en place. Le gouvernement et le parlement fonctionnent bien. Les maires seront installés dans les tout prochains jours. Le gouvernement travaille et le Président de la République va bientôt nous retrouver », a rassuré le chef du gouvernement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here