Jeff Bongo Ondimba a clairement l’intention de priver Dame Ewandji Marie Clara de ses droits sur le terrain et la villa bâtis à Bongoville.

0
334
Vue de la maison d'Ewandji Marie Clara

L’ordonnance du juge des référés du 2 septembre 2022 du tribunal de première instance de Franceville révèle qu’après avoir statué par ordonnance contradictoire, en matière civile et en premier ressort, tous droits et intérêts des parties préservés quant au fond les juges des référés ont rejeté l’exception d’incompétence et la fin de non-recevoir soulevées par Dame Ewandji, la demande d’expulsion présentée par Jeff Bongo. Lesdits juges ordonnent toutefois l’arrêt des travaux entrepris par Dame Ewandji sur la villa litigieuse bâtie sur la parcelle  n° 66 section D du plan cadastral de la ville de Bongoville, jusqu’à droit connu sur la propriété de celle-ci, sous astreinte comminatoire de 100 000 francs CFA par nouveau acte de construction dûment constaté par voie d’huissier.

Cependant, la renonciation totale des droits de Dame Ewandji sont naturellement inacceptables. Cette dernière a agi de très bonne foi en achetant cette maison et ensuite, y a effectué les travaux imposés par l’état de vétusté du bien qui lui avait été vendu à Bongoville par Madame Martine Andjoua, sa cousine germaine. Dame Ewandji qui, a tant dépensé sur ce bien et qui, empêchée de jouir de ses droits, n’aspire qu’à profiter paisiblement de son terrain et de sa maison. Cette demande de renonciation ne peut prospérer pour une raison très simple : Jeff Bongo Ondimba n’a, dans ce dossier, aucun droit à revendiquer car, rien ne prouve qu’il soit en fin de compte, propriétaire du terrain et, de la maison qui y est érigée. En droit, la propriété d’un terrain et d’une maison se prouvent et Dame Ewandji Marie Clara attend impatiemment que Jeff Bongo verse tout simplement dans les débats la preuve de cette propriété.

Et s’il y a bien quelqu’un qui doit se plaindre des troubles à faire cesser immédiatement, c’est bien Dame Ewandji qui se retrouve dans un contentieux qu’elle n’envisageait pas lors de l’achat de ce bien avec Martine Andjoua qui curieusement était absente du tribunal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here