Interdiction des contrôles routiers : est-ce la fin du racket ?

0
341
Une vue du communiqué du directeur de la voie publique.

Sur instruction  de la haute hiérarchie, le directeur de la voie publique,  le commandant Nestor Ngoyabi vient d’interdire, par la note de service N°026 / PPL/ DVP/CABCE  du 25 janvier 2021,   les contrôles  routiers  dans le grand Libreville.  

En effet, il est formellement interdit aux policiers de procéder à des contrôles jusqu’à nouvel ordre. C’est en tous cas, la décision que vient de prendre le commandant  Nestor Ngoyabi, directeur de la voie Publique, ce 25 janvier 2021.

« Tout policier pris en flagrant délit de contrôle, sera immédiatement présenté devant un conseil extraordinaire qui statuera  sur  sa convocation. Les différents responsables sont tenus de faire large diffusion  auprès  de leurs collaborateurs »,  souligne le communiqué du commandant Nestor Ngoyabi.

Une note de service qui fera certainement du bien aux transporteurs terrestres qui, ces dernières années, réclament la fin du racket.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here