Importation : le projet de Biendi Maganga Moussavou est-il réalisable ?

0
521
Vue d'un jardin agricole, un exemple à reproduire » confie le Ministre de l’Agriculture du Gabon, Biendi Maganga Moussavou

Depuis des années les projets agricoles initiés par le gouvernement apparaissent aux yeux des populations comme des simples effets d’annonce. Car, hormis les projets agricoles initiés par la société Olam, aucun autre projet rentable pour le pays et d’envergure nationale ne semble avoir vu le jour.

Quels types de projets agricoles d’envergure nationale comptent mettre en place Biendi Maganga Moussavou pour faire économiser à l’Etat 225 milliards de francs CFA ? Quelles ont été les retombées financières des projets initiés par le Ministère de l’agriculture ces dernières années ? Des questions auxquelles les brillants représentants du peuple auraient dû poser au Ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou pour permettre de mieux évaluer son ambitieux projet.

En effet, s’il est vrai qu’un tel projet peut être rentable pour la Gabon, il n’en demeure pas moins que, les mécanismes de sa mise en œuvre  pour l’effectivité de sa réalisation suscitent moult questionnements. Une hausse de budget de 7,8 milliards de francs CFA est –elle nécessaire en cette période de COVID-19 ? Surtout quand on sait que, plusieurs mesures barrières mises en place par le gouvernement ne peuvent pas permettre des échanges et des rassemblements entre des experts du secteur sur le terrain.

Un protocole sanitaire dont ne semble pas se préoccuper le Ministre.  Dans la mesure où, lors de son passage sur la chaine de télévision Gabon Première, ce dernier a encore insisté sur la transformation de l’agriculture et la réorganisation des politiques agricoles du pays. Et pour la réalisation de ce projet ambitieux, il estime que le budget d’investissement devrait passer de 4,162 milliards de francs CFA en 2020 à 11,862 milliards dans le projet de Loi de finances initial 2021. Soit une augmentation de 185%, correspondant à 7,8 milliards de francs CFA.

Dans tous les cas, l’on espère que Biendi Maganga Moussavou, obtiendra son budget, pour que l’année prochaine les Gabonais puissent apprécier et voir ce que son ministère a pu réaliser en termes d’économie pour le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here