Gouvernement : Au revoir l’incapable Issoze Ngondet.

0
2065
Le pauvre Issoze Ngondet

 Emmanuel Issoze Ngondet, premier ministre du Gabon va démissionner  dans les tous  prochains  jours. Ce dernier a été incapable d’organisé les élections législatives 10 mois après,  au sortir du dialogue politique d’Angondjet tenu en mai 2017. S’il refuse de déposer sa démission dans les quarante – huit heures  qui suivent,   il sera tout simplement viré,  pas de temps à perdre avec cet  incapable qui a du mal à mettre en musique la politique de l’émergence d’Ali Bongo Ondimba.

Il est aussi reprocher à Issoze Ngondet, l’absence de communication, et d’information avec les médias, surtout privé, malgré la présentation du bilan de la mise en œuvre du plan de relance de l’économique  tout dernièrement dans un hôtel de Louis, ce fils de l’Ogooué-Ivindo est partant. Il n’a pas su le faire à temps  cette distraction avec la presse.

Le gouvernement d’Issoze Ngondet 2,  se retrouve ainsi dans l’irrégularité à partir de ce lundi 30 avril. Un nouveau gouvernement  devant  assuré les affaires courantes est attendu  jusqu’à  proclamation des élections législatives, suivi de sa validation par la Cour Constitutionnelle. En français facile, Issoze Ngondet et sa bande gagneraient  à ne plus parler  au nom du gouvernement ou a utilisé les voitures de fonctions et autres.(voir article 34 de la Constitution).

Voilà, un premier ministre qui a même été surpris par la décision de la Cour Constitutionnelle, pour ce qui de la suspension de l’assemblée nationale et du gouvernement doit-il est le premier responsable, vraiment regrettable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here