Gabon/Réflexion sur le dialogue national et les réformes syndicales

0
683

Les travaux du premier conseil national extraordinaire de la confédération gabonaise du travail- Force Libre ont démarré hier samedi 17 décembre au siège de ladite organisation sis à Awendje dans le troisième arrondissement de Libreville en présence des membres du bureau exécutif, des fédérations, des professionnels , des unions provinciales, des délégués syndicaux et des nombreux représentants des comités de jeunes et de femmes.
Au cours de cette session l’ensemble du collège des syndicats auront la lourde tâche de plancher sur la réforme du système syndical aux fins de redéfinir et conceptualiser dans la forme et la forme les nouvelles méthodes de travail, conformément aux directives de la Fédération Mondiale des Syndicats.
Aussi à l’heure où le Gabon se prépare à l’organisation du dialogue national, il sera question d’examiner et de se prononcer sur la participation ou non au dialogue convoqué et voulu par les deux camps politiques qui revendiquent la victoire de l’élection présidentielle du 27 août; La balle est donc dans le camp des défenseurs et décideurs de la régulation sociale pour un climat économique apaisé surtout quand on sait que de nombreux gabonais se retrouvent aujourd’hui au chômage faute d’un plan après pétrole.
Ryva MENGHA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here