Gabon/Etienne Masard Kabinda en violation des heures de visite

0
1075

Le ministre de la défense et secrétaire général de la présidence de la République, Etienne Masard Kabinda n’est pas n’importe qui dans ce Gabon où il faut absolument bomber le torse à défaut de faire savoir au public qu’on occupe un poste important dans cette république de « l’égalité des chances » vanter par les émergents.
En effet, Etienne Masard Kabinga, débarque au centre hospitalier universitaire de Libreville avec sa charmante épouse, pour rendre visite à un de leur proche interné dans cette structure sanitaire où le discours de politique de santé d’Ali Bongo défile non-stop, comme si l’on était au siège du PDG où dans un bureau d’un membre du gouvernement Issoze Ngondet.
Une fois dans la salle d’endocrinologie, l’agent de sécurité vous interpelle et vous fais savoir que ce n’est pas encore l’heure de visite, prévue pour 18 heures, sur l’horloge fixé au mûr il est 17heures 30 minutes. Mais ce respect d’horaire des visites ne concerne nullement Etienne Masard Kabinda et sa femme qui doivent montrer l’exemple si le slogan est « Changeons Ensemble » comme souhaité par Ali Bongo Ondimba pendant la campagne présidentielle les concerne. Les deux foulent le règlement intérieur, l’agent de sécurité n’a pas pris le risque de leur demander d’attendre, il le saura en une fraction de seconde, car le directeur général de cette structure, Eric Bayé viendra les recevoir avant de les accompagner rendre visite à leur proche, la république fonctionne ainsi.
Au vu du constat l’on se demande à quoi sert le slogan « Changeons Ensemble », récité de jour comme de nuit pendant la campagne si lui Masard Kabinda, donneur de leçons émergentes a du mal à le mettre en pratique, l’on comprend que ce ne sera jamais une parole d’évangile, mais tout simplement de la politique, donc du mensonge.
Mebek

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here