Gabon : Séance de restitution des conclusions actuarielles des régimes de sécurité sociale.

[contact-form][contact-field label= »Nom » type= »name » required= »true » /][contact-field label= »E-mail » type= »email » required= »true » /][contact-field label= »Site web » type= »url » /][contact-field label= »Message » type= »textarea » /][/contact-form]

Le Musée National des Arts, Rites et Traditions a reçu du monde le mardi  08 mars 2022, à la faveur d’une séance de restitution des conclusions de l’étude actuarielle des régimes de sécurité sociale des agents du Ministère de la Culture et des Arts et ceux du Ministère des sports, de la jeunesse, Chargé de la vie associative, dirigée par la Caisse des Pensions et des Prestations Familiales.

Présent à cette rencontre d’explication aux responsables administratifs, le secrétaire général du Ministère de la Culture et des Arts, M MINKO MI NDONG N’NANG, a affirmé sa satisfaction aux noms des deux Ministres des tutelles absents, face aux mesures du gouvernement.

En effet, il est clairement établi que sans la mise en application de celles-ci, d’ici 2024 le système de pension Gabonais ne pourra plus tout simplement, payer les pensionnaires de l’Etat. Le souhait des agents publics aujourd’hui, est donc la mise en application le plus tôt possible de ces mesures, qui visent l’arrimage de la pension retraite au nouveau système de rémunération, avant qu’il y ait des conséquences. Sachant que résoudre cette situation, conduira de facto à l’amélioration des pensions de ces derniers, entre 20% et 40%. Ce qui rehausserait, leur pension retraite, tant décriée.

Parmi les points également abordés durant cette matinée, l’âge de départ à la retraite, proposé à 62 ans.

Service Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *