Gabon : Renforcement de la coopération entre la FAO et le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

0
584
Hélder Muteia, à gauche posant avec Charles Mve Ellah, nouveau Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation du Gabon.

Le Coordonnateur Sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale, Représentant de la FAO au Gabon et à Sao Tomé et principe et auprès de la CEEAC, Hélder Muteia,  s’est entretenu avec le nouveau Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Charles Mve Ellah. Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre d’une première prise de contact, s’est déroulée en présence des experts de la FAO et des collaborateurs du Ministre.

Les échanges ont porté sur la coopération agissante les deux institutions et l’appui de la FAO qui a plus de 40 ans de présence au Gabon.

La présentation des projets en cours et en perspectives, la participation du Gabon à la prochaine conférence régionale de la FAO pour l’Afrique, l’initiative Main dans la Main et la célébration des journées mondiales conjointes ont été largement débattus.

Un accent particulier a été mis sur l’évaluation du Cadre de programmation Pays (CPP 2017-2022) actuel, en vue de la formulation d’un nouveau qui orientera l’action de la FAO au Gabon pour les 5 prochaines années.

Pour rappel, le Cadre de programmation pays, est le fruit d’un dialogue constructif et inclusif entre le Gouvernement, les parties prenantes nationales et les partenaires au développement, établit  un lien étroit entre les orientations nationales contenues dans le Plan Stratégie Gabon Emergent et le Plan d’Accélération de la transformation 2021-2023 du Gabon et le Cadre stratégique 2022-2031 de la FAO , les engagements pris dans le Plan cadre des Nations Unies pour l’Aide au développement (PCNUAD) et les stratégies de coopération des partenaires techniques et financiers.

Au cours des échanges, les deux parties ont souligné la nécessité d’accélérer la mise en œuvre des actions identifiées dans le cadre du CPP, pour un meilleur impact afin d’améliorer les conditions de vies des populations.

Pour rappel, la coopération entre la FAO et le Gouvernement du Gabon débute en 1979 avec la mise en œuvre du premier projet de coopération technique. Depuis cette date, les secteurs concernés par cette coopération recouvrent les domaines suivants : l’appui à la formulation et la mise en œuvre des politiques agricoles, la production et la protection des plantes, la nutrition, l’élevage ainsi que la gestion durable des forêts, de la pêche, des terres et des eaux.

Le fait que la Représentation pays soit adossée depuis 2007 au Bureau Sous-régional pour l’Afrique Centrale, a accéléré la dynamique et l’intensité de cette coopération avec la mise à disposition d’une expertise multidisciplinaire internationale résidente, complémentaires des personnels du Bureau pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here