Gabon : Présentation des résultats du recensement général de l’agriculture dans sa 1ère phase.

0
435
Les membres du gouvernement posant avec les partenaires techniques et financiers.

Lancé en novembre 2019, pour s’achever en 2020,  les résultats du Recensement général de l’agriculture(RGA) dans sa première phase ont été rendu officiel le lundi 13 décembre dernier dans un hôtel de la place au Nord de Libreville en présence du partenaire financier la Banque Mondiale et du partenaire technique la FAO. L’on retiendra que cette première phase  a mobilisé 1000 agents du ministère de l’agriculture, lesquels étaient présents  dans l’arrière pays.  

Dans sa présentation, le directeur général de la statistique Prosper Ebang Ebang  a fait ressortir devant l’assistance que le Gabon compte 105 932 agriculteurs professionnels et ce depuis le dernier recensement de 1972-1973, que 353 179 personnes représentent les ménages agricoles au Gabon, sur  96 975 agriculteurs. Cette étude rendue possible conjointement par le ministère de l’agriculture et le ministère de l’Economie présentent les chiffres secteur par secteur, un véritable instrument qui permet désormais de se retrouver en ce qui concerne l’agriculture au Gabon.

Le partenaire technique, et le représentant-résident de la FAO au Gabon, Elder Muteia reconnu les efforts du gouvernement gabonais dans le domaine de l’agriculture » dans ses efforts la Fao se rejouis d’avoir été associé dans la mise en œuvre technique de cette enquête qui permettra aux décideurs de prendre des décisions au regard des données statistiques que compte désormais le Gabon dans le domaine agricole ».

Pour le partenaire financier Alice Ouédraogo, représentant-résident de la Banque mondiale à Libreville, est heureuse de l’aboutissement de ce projet » La Banque Mondiale est fière d’avoir financé ce projet en vue d’un aboutissement heureux comme c’est le cas en ce moment ».

Biendi Maganga Moussavou, ministre  de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de l’Alimentation, a remercié  les partenaires qui ont contribué à l’aboutissement de ce projet capital au profil de l’agriculture au Gabon. Aussi, l’aboutissement de ses données statistiques s’inscrit également dans le programme d’accélération et de transformation(PAT).

Notons qu’au cours de cette  présentation, le ministre de l’agriculture a procédé au lancement de la deuxième phase du recensement  général de l’agriculture au Gabon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here