Gabon/Plan de route de 50 milliards de francs CFA : Un terreau pour les détournements et le blanchiment des capitaux.

0
425
Travaux de la route

Au Gabon, l’objectif du gouvernement est d’augmenter de 20 à 25 % le réseau routier bitumé, d’ici 2025. Actuellement environ 2000 km des routes gabonaises sont asphaltés, sur un linéaire total de 10 000 km.

Dans son message à la nation, le mardi 16 août dernier, à l’occasion de la commémoration du 62e anniversaire de l’indépendance du Gabon, le chef de l’État Ali Bongo, a annoncé que 50 milliards de francs CFA (78 millions $) seront mis à contribution dans les prochains mois pour améliorer le réseau routier dans le pays.

« Vous déplacez, figure aussi parmi vos grandes préoccupations du moment. C’est pourquoi nous avons lancé un vaste programme de réhabilitation des voies, en particulier dans le Grand Libreville. Cette année, ce sont plus de 20 km de routes qui ont été réhabilitées. D’ici août 2023, une enveloppe de plus de 50 milliards permettra la réalisation de nouveaux tronçons aussi bien dans le Grand Libreville que dans les agglomérations de l’arrière- pays ».

L’objectif du Gabon est d’augmenter de 20 à 25 % son réseau routier bitumé d’ici 2025, selon le ministre des Travaux publics, Léon Armel Bounda Balonzi. Car le Gabon, d’après les données du ministère des Travaux publics, dispose d’un linéaire routier de 10 000 km, dont seulement 2000 km sont en bon état.

Pour améliorer ce réseau routier, plusieurs projets sont en cours, notamment la Transgabonaise. Selon le calendrier, c’est en 2023 que ce projet routier ainsi que celui de la voie de contournement de l’aéroport de Libreville seront livrés, a rappelé le Président de la République dans son discours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here