Gabon/Oyem/Initiative villes vertes de la FAO : Huguette Biloh Essono, la chargée du Programme Gabon à la FAO reçue par le Maire Adamou Aboubakar.

0
309
Photo de famille au sortir de la rencontre

Dans le cadre de son appui de l’Initiative Villes vertes, à l’instar de plusieurs Communes de l’Afrique Centrale qu’en particulier celles du Gabon, pour ce projet consacré à l’agriculture urbaine et périurbaine, 𝗹𝗢𝗿𝗴𝗮𝗻𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗔𝗹𝗶𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗹𝗔𝗴𝗿𝗶𝗰𝘂𝗹𝘁𝘂𝗿𝗲, en abrégée 𝗙𝗔𝗢, a commis en début de cette semaine à Oyem, sa mission exploratoire d’« 𝗢𝗬𝗘𝗠 𝗩𝗜𝗟𝗟𝗘 𝗩𝗘𝗥𝗧𝗘 » 𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 « 𝗖𝗟𝗔𝗦𝗦𝗘𝗦 𝗩𝗘𝗥𝗧𝗘𝗦 » à l’orée 2023.

A cet effet, suite à la sollicitation de l’actuel 𝗕𝘂𝗿𝗲𝗮𝘂 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹 𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝗹 dont préside le 𝗠𝗮𝗶𝗿𝗲-𝗖𝗲𝗻𝘁𝗿𝗮𝗹, 𝗖𝗵𝗿𝗶𝘀𝘁𝗶𝗮𝗻 𝗔𝗯𝗲𝘀𝘀𝗼𝗹𝗼 𝗠𝗲𝗻𝗴𝘂𝗲𝘆, dans sa vision de mise en œuvre d’un système alimentaire durable et davantage d’espaces verts pour la Commune du chef-lieu du Woleu-Ntem, la 𝗖𝗵𝗮𝗿𝗴é𝗲 𝗱𝘂 𝗽𝗿𝗼𝗴𝗿𝗮𝗺𝗺𝗲 𝗚𝗮𝗯𝗼𝗻 à 𝗹𝗮 𝗙𝗔𝗢, 𝗹𝗮 𝗚𝗮𝗯𝗼𝗻𝗮𝗶𝘀𝗲 𝗛𝘂𝗴𝘂𝗲𝘁𝘁𝗲 𝗕𝗶𝗹𝗼𝗵 𝗘𝘀𝘀𝗼𝗻𝗼, surnommée à juste titre « 𝗠𝗮𝗱𝗮𝗺𝗲 𝗚𝗔𝗕𝗢𝗡 », était ce jour l’invitée de marque du 𝗧𝗿𝗼𝗶𝘀𝗶è𝗺𝗲 𝗠𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗔𝗱𝗷𝗼𝗶𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗩𝗶𝗹𝗹𝗲 𝗱’𝗢𝘆𝗲𝗺, 𝗔𝗱𝗮𝗺𝗼𝘂 𝗔𝗯𝗼𝘂𝗯𝗮𝗸𝗮𝗿. Laquelle Autorité municipale 𝗠𝗮𝗱𝗮𝗺𝗲 𝗚𝗮𝗯𝗼𝗻 a fait ses civilités bien avant de rentrer dans le vif du sujet inscrit pour leurs échanges du jour.

Il s’est agit au cours de cette visite de travail de l’émissaire de la 𝗙𝗔𝗢, accompagnée de sa collaboratrice Agronome maison, de venir discuter avec la partie demanderesse sur des questions théoriques et pratiques aux fins pour les parties et les partenaires locaux de déboucher sur des orientations communes pour l’effectivité de l’appui technique de la 𝗙𝗔𝗢 pour un « 𝗢𝗬𝗘𝗠 𝗩𝗜𝗟𝗟𝗘 𝗩𝗘𝗥𝗧𝗘 » et présenter son projet des « 𝗖𝗟𝗔𝗦𝗦𝗘𝗦 𝗩𝗘𝗥𝗧𝗘𝗦 » pour les établissements scolaires de la Ville.

Il faut dire qu’au long de cette journée de rencontre et de visite de terrain, la délégation de la 𝗙𝗔𝗢 s’est faite accompagnée du 𝗖𝗼𝗻𝘀𝘂𝗹𝘁𝗮𝗻𝘁 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗠𝘂𝗻𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝗹𝗶𝘁é, 𝗠𝗮𝘂𝗿𝗶𝗰𝗲 𝗝𝘂𝗻𝗶𝗼𝗿 𝗢𝗹𝗹é 𝗕𝗶𝘄𝗼𝗹𝗲, 𝗹𝗲 𝗣𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗖𝗼𝗼𝗽é𝗿𝗮𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗣𝗶𝘀𝗰𝗶𝗰𝘂𝗹𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗱’𝗢𝘆𝗲𝗺 (𝗖𝗣𝗢). Mais également cette équipe était épaulée d’un représentant de la présidence de la 𝗖𝗵𝗮𝗺𝗯𝗿𝗲 𝗡𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗠é𝘁𝗶𝗲𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗹’𝗔𝗿𝘁𝗶𝘀𝗮𝗻𝗮𝘁 𝗱𝘂 𝗚𝗮𝗯𝗼𝗻 (𝗖𝗡𝗠𝗔𝗚) pour le 𝗪𝗼𝗹𝗲𝘂-𝗡𝘁𝗲𝗺, 𝗝𝗲𝗮𝗻 𝗛𝗶𝗹𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗢𝗯𝗮𝗺𝗲.

Ainsi, au cours de cette mission exploratoire guidée par le 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝗻𝘁 𝗠𝘂𝗻𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝗹, 𝗖𝗼𝗻𝘀𝘁𝗮𝗻𝘁 𝗢𝘆𝗮𝗺𝗲 𝗡𝗱𝗼𝗻𝗴, 𝐌𝐚𝐝𝐚𝐦𝐞 𝐆𝐀𝐁𝐎𝐍 aura été reçue tour à tour par quelques responsables des lieux répertoriés dans la Cité. En l’occurrence au 𝗟𝘆𝗰é𝗲 𝗱’𝗘𝘁𝗮𝘁 𝗥𝗶𝗰𝗵𝗮𝗿𝗱 𝗡𝗴𝘂𝗲𝗺𝗮 𝗕𝗲𝗸𝗮𝗹𝗲 (𝗟𝗘𝗥𝗡𝗕) où elle a échangé avec son 𝗣𝗿𝗼𝘃𝗶𝘀𝗲𝘂𝗿 𝗦𝗮𝗹𝘃𝗮𝗱𝗼𝗿 𝗕𝗶𝘆𝗮𝗻𝗴 𝗠𝗲𝘆𝗲. Et également à l’𝗘𝗰𝗼𝗹𝗲 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗮𝗹𝗲 𝗦𝗲𝗿𝗴𝗲 𝗚𝗼𝗱𝗮𝗿𝗱. Là-bas, dans cette école municipale, la missionnaire de la 𝗙𝗔𝗢 et sa délégation ont discuté avec le 𝗗𝗶𝗿𝗲𝗰𝘁𝗲𝘂𝗿 𝗘𝗱𝗴𝗮𝗿𝗱 𝗡𝗱𝗼𝗻𝗴 𝗔𝗹𝗹𝗼𝗴𝗼. Face à ces deux responsables d’établissement, elle aura parlé des aspects pratiques desdits projets et de facto leurs débouchés pédagogiques.

A noter que, ce nouveau partenariat de la Municipalité avec la 𝗙𝗔𝗢, à l’instar de celui opéré avec la 𝗣𝗿𝗶𝘀𝗼𝗻 𝗰𝗲𝗻𝘁𝗿𝗮𝗹𝗲 qui porte désormais ses fruits du côté de 𝗹’𝗘𝗰𝗼𝗹𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗮𝗱𝗿𝗲𝘀 (𝗘𝗡𝗗𝗥) à 𝗔𝗻𝗴𝗼𝗻𝗲,  le séjour de Madame GABON vient marquer par ainsi, ce mardi 04 octobre 2022, l’inscription de la Ville d’Oyem au fichier du « 𝗥é𝘀𝗲𝗮𝘂 𝗱𝗲 𝗩𝗶𝗹𝗹𝗲𝘀 𝘃𝗲𝗿𝘁𝗲𝘀 » auprès de cette agence spécialisée des 𝗡𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗨𝗻𝗶𝗲𝘀. De ce fait, lesdits projets à leurs stades embryonnaires nécessitent dès à présent l’implication des populations et leur participation accrue à leurs réalisations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here