Gabon/ Oyem : Des billes de Kevazingo ont failli tuer des élèves.

0
410
Vue du grumier accidenté

Quatre  grumiers transportant du Kevazingo arraisonné à Bitam auraient  décidé de défier l’autorité en reprenant la route pour Libreville ce jeudi 24 novembre. Malheureusement, sous l’effet de la panique l’un des quatre chauffeurs a eu un accident dans les environs de l’école nationale de développement de l’agriculture à Oyem dans le chef-lieu de la province du Woleu-Ntem vers 14 heures 30 minutes.

Le mastodonte est entré en collision avec un taxi transportant des élèves qui s’apprêtait à regagner leurs domiciles. Sur le terrain, notre correspondant permanent qui s’est rendu sur les lieux de l’accident a révélé que le choc a été violent surtout pour le taxi et un autre véhicule avec à leur bord des blessés. Même que la remorque s’est retrouvée avec les quatre roues à l’air avec le grumier juste aux abords de la chaussée, une forêt plus loin.

A l’origine de cet accident qui a failli endeuiller plusieurs familles, la mauvaise manœuvre dans un virage du chauffeur du quatrième grumier qui roulait à vive allure et transportait certainement du Kevazingo, une essence intégralement protégée en République gabonaise.

Vue d’une bille de Kevazingo

Plusieurs élèves ont été transportés au centre hospitalier régional d’Oyem pour subir des examens et des soins en attendant les conclusions d’enquêtes de cet accident.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here