Gabon/Ogooué-Maritime : Visite officielle du Chef de l’Etat Ali Bongo.

0
587
Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba prenant un bain de foule

Après les provinces de l’Ogooué- Ivindo et du Haut -Ogooué dans lesquelles il a séjourné respectivement en avril et juin dernier, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a effectué ce jour le déplacement de Port-Gentil dans la province de l’Ogooué- Maritime où il a été accueilli avec ferveur.

Après son arrivée dans la capitale marigovéenne, le Chef de l’Etat s’est rendu à la Base Navale en sa qualité de Chef Suprême des Forces de Défense et de Sécurité où il a échangé avec les responsables de la Marine Nationale.

Le Président de la République a ensuite effectué la visite du Centre Multisectoriel de Formation et d’Enseignement Professionnel de Ntchengue, qui comme ceux de Nkok et de Mvengue, accueillera très prochainement les jeunes gabonais. Equipé entre autres de laboratoires, d’ateliers, de bibliothèques, de logements des enseignants, d’un gymnase et d’un internat, ce nouveau pôle d’excellence qui vient répondre à la problématique de l’adéquation formation-emploi décernera aux étudiants différents diplômes tels que le Brevet Professionnel, le Brevet de Technicien Supérieur ainsi que des Masters Professionnels.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a, en compagnie du ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Docteur Guy Patrick Obiang procédé à la visite du Centre Hospitalier Régional de Port-Gentil, principalement le service abritant la CNAMGS. Ce fut l’occasion pour le numéro un gabonais de s’entretenir avec les représentants de ladite structure. Aussi, Ali Bongo Ondimba s’est rendu au Centre d’hémodialyse de Port-Gentil afin de s’assurer de la prise en charge optimale des patients.

Le Président de la République a saisi ces visites de sites pour faire un état des lieux du fonctionnement et du niveau d’avancement de certains chantiers inscrits dans le Plan d’Investissement Triennal dans la province de l’Ogooué-Maritime sur la période 2022-2025.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here