Gabon/Makokou : Un homme se pend dans un village près de Makokou après avoir fusillé le fils de sa femme.

0
501
Sur la route de Makokou

Jacques Metoba, Gabonais originaire du village Mbondou situé à environ 37 km de Makokou s’est pendu tout récemment dans un chantier d’orpaillage non loin du village Ntsekele à environ 50 km de Makokou. Une dispute autour d’une motopompe serait à l’origine de ce drame.

Selon des sources concordantes, Metoba serait entré dans une colère après le refus de l’enfant de lui remettre la motopompe. Ne pouvant plus supporter cette humiliation, Jacques Metoba armé d’un fusil de type calibre 12 a tenté d’abattre cet enfant désobéissant, malheureusement c’est le fils de sa femme Yvon Wazie qui va recevoir la décharge des plombs au niveau du pubis, alors que ce n’est pas lui qui était visé. D’abord transporté à l’hôpital régional Omar Bongo Ondimba de Makokou, Yvon Wazie sera finalement évacué dans un autre centre hospitalier cette fois-ci à Libreville vue la gravite de ses blessures.

Metoba Jacques en cavale et conscient de l’acte posé à l’endroit de son fils Yvon Wazie a jugé utile de raccourcir ses jours par pendaison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here