Gabon/Makokou/Décès de Michael Moussa : Les ogivins pleurent leurs fils.

0
400
Une artère de la ville de Makokou

L’annonce de la mort du ministre des Affaires étrangères est tombée comme un couperet pour de nombreux makovistes qui n’ont pas cru à ce décès brutal.

Michael Moussa s’en va, mais qu’est-ce qui s’est réellement passé ? Beaucoup se posent cette question sans en trouver la réponse. Pour l’instant, c’est le calme absolu dans toutes les artères de Makokou où chacun fait son commentaire.

Personne ne veut parler sur ce décès mais un religieux qui a requis l’anonymat a déclaré « Dieu a donné, Dieu a repris ». Dans tous les cas, l’heure est à la consternation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here